Pour les petits nouveaux ou futurs inscrits :
Apparemment les courriels d'activations arrivent sporadiquement ; si vous ne recevez rien, n'hésiter pas à me faire parvenir un courriel direct ;)

De l'expéditeur au receleur. Comment envoyer un colis proprement.

En conclusion du projet ou pour le préparer
Répondre
Sylwingeï
Papillon de lumière
Messages : 2145
Enregistré le : sam. 07 mars 2015 à 0:08
Localisation : Yvelines Mesnil st denis

De l'expéditeur au receleur. Comment envoyer un colis proprement.

Message par Sylwingeï » sam. 20 mai 2017 à 12:36

Salutations:

Donc comme je reçoit souvent des critiques concernant le prix de mes colis je vais balayer définitivement les raisons du pourquoi je suis un peu plus élevé que la moyenne. Je vais aussi mettre les prix avec tout les matériaux comme ça vous comprendrez vraiment qu'un colis ce n'est pas que payer au guichet postal. Comme aussi certains m'ont demandés comment je fabrique des colis cela pourra vous servir. :wink:

Pour commencer voici ce qu'il faut.

-Rouleau de scotch marron. environ 3€ le rouleau pour 4 colis en moyenne.
-Carton rigide. Soit vous en achetez à bureau vallée ou vous récupérez tout les cartons possibles et inimaginables. Les cartons résistants sont généralement les cartons à bouteilles de vins et certains emballages comme les boîtes de sachet fraîcheur félix par exemple. Les boîte de petit filou tubs sont aussi résistantes. Pour tester la solidité d'un carton y a pas 36 solutions. Vous shooter dedans un bon coup si il ne se déchire pas et se plie seulement c'est qu'il résistera. On peux aussi demander à son magasin alimentaire de proximité s-il est possible de se servir dans leur cartons. Tout les aliments sont transportés par 6 12 24 36 avant d'être mis à l'unité en rayon et les cartons sont souvent jetés à la poubelle. Cela leur offre une seconde vie.
-Bourre diverses. Journaux papier bull chips de polystyrène... Tout ce qui permet de remplir le colis et bien protéger la marchandise.
-Des sacs à poissons. J'en utilise 2 types que vous pouvez retrouver ici et la. Les petits a coins me servent principalement pour les wingeïs et les grand pour les plantes ou de plus gros poissons comme les girardinus. Pourquoi je conseille ces sacs? Car ils ne sont pas thermocollés et se percent donc beaucoup moins facilement. Et ces sacs sont plus sécurisants pour les plantes.

-Pour les crevettes un support. Contrairement aux poissons elles ont besoin de pouvoir s'agripper à quelque-chose sous peine de mourir d'épuisement. Cela peu-être un morceau de ouate de perlon de mousse de filtration ou de filet à oranges par exemple (attention aux pesticides!!!). Surtout pas de plante car une plante dans le noir va consommer de l'oxygène et donc entre en concurrence directe avec les crevettes!!

Et bien entendu pour ne pas avoir à remplir à la poste des bordereaux d'expédition de colis. On peux les remplir en ligne (si vous avez une balance fiable!).Ou en demander au guichet ils en donnent assez facilement par ramettes. On peux les remplir chez soi et ne pas perdre du temps.


En hivers
-Du polystyrène extrudé. Environ 4€ la plaque 3-5 colis suivant taille du carton. Permet de faire une isolation du colis.
-Des chaufferette "pet shipping" voir ici

En général un colis complet me coûte entre 1€50 et 3€ supplémentaire. Selon le type de marchandise envoyées. + le coût d'essence jusqu'à la poste. Donc même si je vous fais payer un colis à 8€ au lieu des 6€50 au final cela paye juste mes matériaux et vous offre une plus grande sécurité. Un colis propre et des marchandises en bon état est un gage de sérieux. Ceux qui ne le font pas j'appelle ça du foutage de gueule.

Important! La chaufferette ne dois s'utiliser que en période froide ou si les températures sont inférieures à 10 degrés (15 si espèce redoutant le froid). A cet époque ce n'est plus la peine. Attention car la chaufferette monte à 60 degrés tout de même. A ne pas utiliser n'importe comment j'y reviendrais plus loin. Le polystyrène dois s'utiliser jusqu'aux saints de glaces au minimum sauf température exceptionnelle. Bien entendu l'isolation n'est pas obligatoire pour les plantes sauf si elles sont fragiles.

Partie 1 Le bon sens.
Avant de commencer à envisager des envois l'expéditeur à plusieurs choses à apprendre.

-Connaître l'heure de levée des colis de son bureau postal. Cela permet d'éviter que le colis passe une nuit au guichet mais aussi réduire le stress du transport. Moins les animaux passent de temps, moins ils stresseront.

-S'assurer qu'il a été emballé correctement. Le cauchemar étant que les sacs ne résistent pas et que l'eau se répande dans la caisse. Comment s'attirer ensuite de vrais problèmes. La poste n'a jamais été soigneuse avec les colis. Pour avoir fait un job d'été votre colis va littéralement passer à la salle de torture. Lancé dans l'utilitaire. Concours de paniers de basket. Voir foot improvisé. Raisons qui me pousse à blinder ce colis.

-Ne jamais envoyer si l'une de ces conditions a lieu. Grèves qui peuvent entraîner des barrages. Épisodes de température extrêmes. Jours fériés dans la semaine. Envoi autre que le lundi ou mardi sauf si le colis n'a pas loin à aller. Un colis met théoriquement 48h pour arriver à son destinataire mais cela peux prendre 24h comme prendre une semaine si la poste se foire. Envoyer lundi offre une certaine marge de manœuvre.
Je déconseille également les envois pendant les grandes vacances. Pourquoi? Ceux en charge du tri et distribution du courrier sont souvent des jeunes étudiants qui ne connaissent pas spécialement toutes les adresses et ont aussi un comportement prompt à faire ce que je décris au dessus.

Le receleur (destinataire) est lui aussi tenu de s'informer de ces différents problèmes. Je ne peux pas savoir que votre village sera bloqué par l'agriculteur du coin. Ou que vous habitez à 2000m d'altitude qui m'imposerais d'isoler le colis. Toujours informer l'expéditeur de ces différents aléa. Cela évite bien des litiges par la suite. Ne pas en tenir compte c'est la encore se foutre purement et simplement de la gueule du monde.
Bien entendu, on mandate quelqu'un pour récupérer le colis afin qu'il ne passe pas la journée dehors dans le froid! La plupart des morts n'ont pas lieu pendant le transport mais car le colis va reste une journée ou plus dans la boîte à lettre. Une chaufferette à 40h d'efficacité optimale. Cela est encore plus valable si votre colis ne rentre pas dans la dite boîte. Si le postier ne peux pas vous le remettre le colis repars au centre de tri avec le ballottage et l'attente supplémentaire.

Pour rappeler. N'oubliez pas que l'envoi de vivant quel qu'ils soient est interdit. Donc bien entendu on évite de dire ce que contiens réellement le colis. Pourquoi faire ça alors? Réponse très simple seriez-vous prêt à payer entre 30 et 50€ de frais d'envoi pour recourir à France Express? Malgré que c'est envisageable personne n'a actuellement accepté :mrgreen:

Partie 2 Pré-emballage et préparation
Histoire de gagner un peu de temps il est possible de pré-emballer le colis. La veille.

-Préparer le colis. Choisir le carton idéal selon la quantité à envoyer.
-Mettre de côté les plantes/Poissons/escargots dans un récipient. Eviter les mélanges. Pour donner une idée je conditionne les poissons par couples/trios. Les escargots par 5 ou 10 selon taille. Le récipient peux-être un aquarium de transition ou une cuve directement dans l'aquarium. 10L minimum. Bien entendu éviter de les nourrir la veille de l'expédition. Ils vont ainsi moins déféquer dans leur sac et moins de chances que l'eau tourne.

En images réalisation d'un colis isotherme. (Ici un ancien colis de crevettes.)
Image
Concernant la découpe du polystyrène:

-Vous ne supportez pas le bruit. Mesurer les parois de votre carton. Les deux plaques (celle du fond et de fermeture) doivent épouser correctement les contours du carton et les 4 morceaux constituant le côté doivent être parfaitement d'équerre afin d'offrir la meilleure isolation possible. Pour la découpe. Demander à quelqu'un qui se fiche du bruit sinon on prends un vieux couteau de cuisine on le rouge à la flamme. Faire ça dehors car la fonte du plastique est très odorante et tenace. Utilisez un couteau qui ne serviras plus pour la cuisine car le polystyrène fondu est presque impossible à retirer ensuite.

-Si vous le supportez à la scie ou cutter.

Il est également possible de remplir le bordereau à ce moment la. Je ne vous apprends rien sur comment remplir un bordereau. Une case expéditeur une destinataire. Le numéro de tel n'est pas obligatoire.

Partie 3 le jour d'expédition.

Le jour de l'expédition est le moment le plus critique. Je commence généralement vers 14h ou 15h suivant le nombre de colis à emballer. La capture des poissons faîte la veille m'évite des couses poursuites infernales dans l'aquarium parce-que je suis pris par le temps.

Pour commencer il ne faut jamais oublier de mettre ce que l'on a mis en annonce. C'est pas spécialement sympa de refiler des nanars à votre acheteur. On met ce que l'on vends et pas les spécimens les plus moches. Par cela il ne faudra parfois pas plus pour fidéliser un acheteur et voir naître une certaine camaraderie.

Pour commencer l'emballage des poissons. Le sac est remplit au 1/3 pas plus. Ce n'est pas la quantité d'eau qui importe mais l'air.
Image

Le sac est ensuite doublé. Pourquoi? Cela me permet d'offrir plus de sécurité aux poissons à l'intérieur mais car il est arrivé qu'un sac éclate mais pas l'autre! Et dans le cas d'un sac à coins cela me permet aussi de les écraser et ne pas poser de problèmes aux poissons. Le sac dois être mis inversement au premier comme ceci.
Image
Image

Ce moyen d'emballage est valable aussi pour les escargots ou les crevettes. Pour les plantes le sac dois être gonflé mais un fond d'eau pour garder une forte humidité dans le sac suffit. Pour des plantes qui ne sont pas destinés à la culture immergée le pied devra être rouler dans un sopalin détrempé.

Si la personne m'a commandé plusieurs souches de wingeï par exemple ou de crevettes un morceau de scotch de peinturier me permet d'écrire dessus. Surtout si je conditionne seulement des femelles dans le sac.
Image

Clore ensuite l'emballage et s'assurer que les sacs sont solidement coincés.
Image
Image

Utilisation de la chaufferette.

La chaufferette dois être mise en tout dernier. Plus vous l'enclenchez tard plus elle va assurer son rôle pendant le transport. Certaines précautions sont à prendre.

-Elle ne dois en aucun cas être mise en contact direct avec les sacs. C'est pourquoi j'ai disposé du papier journal au plafond du colis.
-L'ouverture dois de faire à la main et jamais aux ciseaux. Il y a une encoche permettant de déchirer facilement l'emballage plastique qui est à jeter.
-Le simple contact de l'air enclenche la chaufferette je la frotte très légèrement pour bien la faire partir. Une sensation de chaleur qui s'en dégage permet ensuite de confirmer son enclenchement.
-Bien se laver les mains après manipulation et ne pas se frotter les yeux!!! C'est irritant et très désagréable!

A scotcher au plafond du colis sur la plaque de polystyrène qui va le refermer.

Image

Ensuite il ne reste plus qu'à passer la dernière couche de protection un entoilage complet du colis au scotch. Cela assure une certaine résistance supplémentaire au carton et évite aussi d'éventuelles fouines de regarder de trop près au contenu.
Image

Si bien entendu vous avez plusieurs colis rappelez-vous bien de à qui va tel ou tel colis. Pour ça je note les initiales de la personne sur le carton et au guichet je fait passer les colis un à un en m'assurant que la postière colle le bon bordereau. Ne pas faire soit-même cette opération car le bordereau dois passer en imprimante avant d'être collé. Cela évite les erreurs.

Le passage à la poste.
C'est la dernière étape pour l'expéditeur. Et souvent la plus risquée aussi. Le bruit de l'eau peux mettre la puce à l'oreille. Il est possible de prétexter un envoi de fleur ou d'un plante. Si le postier semble trop "fouineux" changer de bureau postal. Mais dans 90% des cas le postier n'a que faire du contenu. C'est la qu'arriver peu de temps avant la levée permet aussi d'éviter les curieux. Le colis ne va pas rester bien longtemps et les postiers sont tellement pressés par le temps qu'ils ne vont pas perdre du temps à analyser un colis surtout si l'emballage est maximal.

Le postier va vous rendre une partie du bordereau (la partie du dessous) il y a une sorte de code barre du genre 1N 222222 333 6 Toujours conserver ce bordereau et ce pour plusieurs bonnes raisons. Le numéro de suivit est à transmettre au destinataire afin qu'il sache ou est son colis (et vous aussi) et détecter toute anomalie dans son transport. Cela permet aussi bien souvent de régler des conflits à l'amiable.

La réception
La réception est le dernier acte. Le destinataire se doit d'être présent au jour d'arrivée ou de mandater quelqu'un pour la récupération. C'est encore plus vrai pour un colis qui ne passerais pas dans une boîte à lettre standard. Dans ce cas le destinataire est averti. Surveiller donc le suivit régulièrement.

La réception de vivant est toujours sensible. Leur eau est froide et sale, ils semblent apathiques. Première erreur à ne pas faire ne jamais vouloir réchauffer trop vite. Beaucoup de poissons tolèrent le froid même vif mais ne supportent pas du tout les chocs thermique. Il faut les réchauffer en douceur. Fait correctement en 24h les poissons et crevettes retrouvent leur vivacités. L'acclimatation dois être faîte correctement. Stabiliser la température en premier puis les paramètres.

Le destinataire est également tenu d'informer l'expéditeur de l'arrivée du colis. Cette personne est en général attachée à ses bêtes et veux les savoirs entre de bonne mains.

Litiges
Cela est rare mais un accident peux arriver. Le colis a été perdu. Tout le vivant n'est pas arrivé en bon état... Autant de problèmes liés au transport qui peuvent transformer un simple envoi en galère insondable.

Première chose pour s'en prémunir. Vérifier toujours les avis de tel ou tel vendeur.

Il ne faut jamais s'énerver envers l'expéditeur. Parfois, malgré tout le soin apporté au colis un problème peux surgir et cela n'engage pas la responsabilité de l'expéditeur. Un contact amiable permet de désamorcer la situation. Dans mon cas je refait une expédition mais le destinataire est tenu de repayer le colis voir les animaux si j'estime que la faune ne me reviens pas.
Un contact vif en me traitant d'arnaqueur et je ne me donne même plus la peine de répondre. Traiter l'expéditeur d'arnaqueur immédiatement sans chercher à parlementer ce n'est jamais la bonne solution et aucune plainte ne sera possible car vous risquez autant que l'expéditeur pour avoir expédier des choses interdites par les services postaux avant même de penser "arnaque". Quand un acheteur décide d'avoir recours à la poste il est tout autant responsable que son expéditeur.

Voila ma manière d'expédier un colis. Je m'excuse des fautes bien entendu et maintenant vous savez comment faire.
Bougon et râleur de service Image

Avatar du membre
Calino
Admin
Messages : 7194
Enregistré le : mer. 09 mars 2005 à 10:58
Localisation : Yvelines

Re: De l'expéditeur au receleur. Comment envoyer un colis proprement.

Message par Calino » dim. 21 mai 2017 à 16:53

Ça au moins, c'est du tutoriel complet :mrgreen:
Image Les petits pois sont rouges
:twisted: Mettez des majuscules, des accents et des mots français ! :wink:

Avatar du membre
Beluga
Messages : 96
Enregistré le : dim. 02 avr. 2017 à 10:27
Localisation : Nantes

Re: De l'expéditeur au receleur. Comment envoyer un colis proprement.

Message par Beluga » dim. 21 mai 2017 à 19:23

Ouais, mais destiné aux plantes volées ? :P

ça serait pas plutôt le receVeur... ? ;)

Avatar du membre
Tritium
Aphoriste
Messages : 6290
Enregistré le : jeu. 17 oct. 2013 à 16:54
Localisation : Isère

Re: De l'expéditeur au receleur. Comment envoyer un colis proprement.

Message par Tritium » dim. 21 mai 2017 à 20:15

C'est fait exprès :mrgreen:
Les poissons sont des animaux à sang froid.
Les poissons mangent les crevettes.
Il ne faut pas vendre l'exuvie des crevettes avant qu'elles n'aient mué.

Sylwingeï
Papillon de lumière
Messages : 2145
Enregistré le : sam. 07 mars 2015 à 0:08
Localisation : Yvelines Mesnil st denis

Re: De l'expéditeur au receleur. Comment envoyer un colis proprement.

Message par Sylwingeï » dim. 21 mai 2017 à 23:56

C'est fait exprès :mrgreen:
Exact j'ai tenu à y mettre une note d'humour malgré mon énervement de ces derniers jours Image
Bougon et râleur de service Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités