Pour les petits nouveaux ou futurs inscrits :
Apparemment les courriels d'activations arrivent sporadiquement ; si vous ne recevez rien, n'hésiter pas à me faire parvenir un courriel direct ;)

phytoépuration et bassin low-tech

Un peu comme un poubellarium, mais permanent
Répondre
Avatar du membre
Scarlett
Messages : 1457
Enregistré le : dim. 14 déc. 2014 à 8:52
Localisation : Canchy (Somme, Picardie)

phytoépuration et bassin low-tech

Message par Scarlett » dim. 14 déc. 2014 à 12:35

Bonjour à tous! nouvelle sur ce forum, et novice en aquariophilie, je vous ai rejoints pour recueillir de bonnes idées pour l'aquarium que je prépare pour mes poissons rouges:
viewtopic.php?f=12&t=4473

J'en profite pour ouvrir un sujet ici car je m'étonne que le moteur de recherche du forum ne m'ait rien trouvé en matière de "phytoépuration", vu que cela me paraît recouper beaucoup des préoccupations naturelles des membres du forum.
Nous avons en projet d'installer dans notre terrain un assainissement naturel des eaux usées de notre maison (de la phytoépuration, donc). Idéalement, j'aimerais utiliser au moins une partie de ces eaux assainies pour un petit bassin où mettre des poissons, mais ça c'est pas encore gagné, mon mari n'est pas chaud... Peur des moustiques (à mon avis, pas justifié quand on a la bonne profondeur de bassin, des poissons, et de l'eau non-stagnante), et peur de l'entretien des plantes aquatiques (là j'avoue, je ne me rends pas compte).

Je me demandais donc si des membres de ce forum pouvaient partager leur expérience avec moi, concernant le travail d'entretien du bassin extérieur et des plantes, et si certains utilisaient pour leur bassin des eaux en fin de chaîne de phytoépuration.

Pour ceux qui ne voient pas du tout de quoi il s'agit, voici le schéma d'un mini-kit de phytoépuration:
http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/54/ ... uatiqu.pdf
Image

Le principe est le même en plus grand pour traiter de plus grandes quantités d'eau.

[AM]
Ancien membre
Messages : 10621
Enregistré le : mar. 12 juin 2012 à 15:46

Re: phytoépuration et bassin low-tech

Message par [AM] » dim. 14 déc. 2014 à 12:52

Je crois que le Parc du Chemin de l'Ile, à Nanterre, utilise ces principes viewtopic.php?f=54&t=4002
Les sites décrivant l'installation de piscines naturelles doivent aussi en parler, non ?

Sinon tu as parcouru la section Bassin, je pense que ceux qui ont la chance d'avoir suffisamment de place utilisent peu ou prou ces principes d'épuration ?
Pour l'entretien des plantes en soi, ce n'est vraiment pas effrayant : un paquet de joncs et d'iris pour l'épuration primaire, et ensuite l'installation classique de plantes de bassin.
Les moustiques, pas de souci si tu mets des poissons (gambusies dans le grand sud, poissons rouges ou autres notropis ailleurs) et si tu n'habites pas un de ces coins paradisiaques où la dengue ou le palu font des ravages :wink: Et tu blindes les abords de ta maison de géraniums odorants et autres lavandes pour les empêcher, ces saloperies de de moustiques, de confondre dehors et dedans 8)

Non, le seul truc qui me semble inquiétant, c'est le type d'eau que tu vas mettre dans la boucle : clairement, je ne pense pas que tu branches l’égout de ta maison direct sur le chemin de phytoépuration ? En plus il doit y avoir des règlements très stricts sur ce qu'un particulier peut faire ou pas ? DS, tu dois pouvoir nous éclairer ?

Avatar du membre
Scarlett
Messages : 1457
Enregistré le : dim. 14 déc. 2014 à 8:52
Localisation : Canchy (Somme, Picardie)

Re: phytoépuration et bassin low-tech

Message par Scarlett » dim. 14 déc. 2014 à 13:04

Il faut effectivement procéder à une étude de faisabilité quand on veut installer ce genre de système - pour nous c'est OK - et il y a des impératifs à respecter - distance par rapport aux puits existants, par exemple, mais pour de plus petites parcelles, on peut aussi obtenir des dérogations. A titre d'exemple, on a beau avoir 3000m2 de terrain, il y a UN endroit et un seul où cette installation est possible... parce qu'il y a des puits partout, chez nous comme chez les voisins! Il faut aussi prendre en considération les questions de pente du terrain, de où faire passer les tranchées pour les canalisations, etc...

Et si si, c'est "l'égoût de la maison" qui part là-dedans: toilettes, eaux de vaisselle, de lessive, douches, etc... absolument tout y va; la surface et le nombre de plantes, en accord avec le volume d'eaux sales générées par X occupants de la maison, est réfléchi en conséquence. Evidemment, certains produits franchement nuisibles sont à proscrire, mais ce sont déjà des choses que je n'utilise plus (l'eau de javel par exemple).

L'organisme qui a réalisé l'étude chez nous est Aquatiris: http://www.aquatiris.fr/?gclid=CPP-9Iu- ... tAodqQYACw
Beaucoup d'infos intéressantes sur leur site.

Aurélien234
Joyeux
Messages : 6114
Enregistré le : dim. 20 juil. 2014 à 21:05
Localisation : Vendée

Re: phytoépuration et bassin low-tech

Message par Aurélien234 » dim. 14 déc. 2014 à 13:31

Mon père a fait ça pour deux locatifs, avec plein plein pleins d'iris et de joncs.
Toujours vivant, rassurez-vous, toujours la banane, toujours debout.

Avatar du membre
combattantdusiam
Victim 2 rayeri
Messages : 5430
Enregistré le : dim. 19 janv. 2014 à 10:55
Localisation : marseille,13009

Re: phytoépuration et bassin low-tech

Message par combattantdusiam » dim. 14 déc. 2014 à 13:43

mais la lessive, le shampoing, le liquide vaisselle, canard WC...., vraiment tout ?
C'est pas nuisible pour les plantes?
“Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.” Schopenhauer

Aurélien234
Joyeux
Messages : 6114
Enregistré le : dim. 20 juil. 2014 à 21:05
Localisation : Vendée

Re: phytoépuration et bassin low-tech

Message par Aurélien234 » dim. 14 déc. 2014 à 13:49

Chez nous, tout va dedans aussi, et j'ai jamais vu des massettes aussi hautes. Elles doivent dépasser largement les deux mètres cinquante.
Toujours vivant, rassurez-vous, toujours la banane, toujours debout.

Avatar du membre
Scarlett
Messages : 1457
Enregistré le : dim. 14 déc. 2014 à 8:52
Localisation : Canchy (Somme, Picardie)

Re: phytoépuration et bassin low-tech

Message par Scarlett » dim. 14 déc. 2014 à 13:50

A priori, non, mais deux paramètres sont à prendre en ligne de compte:
- le shampoing, la lessive, etc... se trouvent énormément dilués dans l'eau et vont se déverser dans un "champ" de plantes; ils ne sont pas versés purs au pied d'une seule et unique plante.
- en ce qui me concerne (mais je crois que c'est le cas de toutes les personnes qui pratiquent la phytoépuration, vu que ça part souvent d'un souci de ce qu'on rejette dans la nature), je privilégie les produits d'origine naturelle très facilement biodégradables, contrairement aux produits plus "classiques" bourrés de machins polluants. Ce sont donc justement des produits que les bactéries présentes dans le sol des plantes phytoépurantes dégradent aisément en grandes quantités.

[AM]
Ancien membre
Messages : 10621
Enregistré le : mar. 12 juin 2012 à 15:46

Re: phytoépuration et bassin low-tech

Message par [AM] » dim. 14 déc. 2014 à 13:51

Passionnant en tous cas !

Avatar du membre
Scarlett
Messages : 1457
Enregistré le : dim. 14 déc. 2014 à 8:52
Localisation : Canchy (Somme, Picardie)

Re: phytoépuration et bassin low-tech

Message par Scarlett » dim. 14 déc. 2014 à 13:54

Aurélien234 a écrit :Chez nous, tout va dedans aussi, et j'ai jamais vu des massettes aussi hautes. Elles doivent dépasser largement les deux mètres cinquante.
Oui voilà, en gros c'est ça l'idée géniale: ce qui serait de la pollution, si rejeté directement dans la nature, devient de "l'engrais" pour les plantes qui aiment ça.

[AM]
Ancien membre
Messages : 10621
Enregistré le : mar. 12 juin 2012 à 15:46

Re: phytoépuration et bassin low-tech

Message par [AM] » dim. 14 déc. 2014 à 13:56

En fait tu vas nous faire un bac low-tech de 3000m2 pour résumer ! :wink:
Et c'est ta petite famille qui jouera le rôle des poissons producteurs de pollution :mdr:

Avatar du membre
ptijo
pnµm compulsif
Messages : 10135
Enregistré le : dim. 02 sept. 2012 à 17:55
Localisation : Paris, France, Europe, Terre, Système solaire, Voie lactée
Contact :

Re: phytoépuration et bassin low-tech

Message par ptijo » dim. 14 déc. 2014 à 13:58

Le principe est super intéressant. Mais faut avoir la vie qui va avec, à mon avis. C'est pas juste une histoire de continuer la vie "comme avant" et de balancer l'eau dans les plantes. L'eau de lessive, par exemple, doit être fortement chargée en "saloperies". Sauf peut-être, si tu fais tout au savon de Marseille. Et encore, même comme ça, j'suis pas sûr.

Par exemple, à Kabata, au Japon, le principe n'est appliqué qu'aux eaux de nettoyage de légume et de rinçage de la vaisselle (sans produit donc).

Mais bon, ce serait carrément intéressant de savoir si c'est facile à mettre en oeuvre (au niveau individuel) ou pas (et que c'est une activité qui doit être réalisé à l'échelle de la ville/région/...)
Tout le monde savait que c'était impossible. Un ignare ne le savait pas : il l'a fait.

Aurélien234
Joyeux
Messages : 6114
Enregistré le : dim. 20 juil. 2014 à 21:05
Localisation : Vendée

Re: phytoépuration et bassin low-tech

Message par Aurélien234 » dim. 14 déc. 2014 à 13:58

[AM] a écrit :En fait tu vas nous faire un bac low-tech de 3000m2 pour résumer ! :wink:
Et c'est ta petite famille qui jouera le rôle des poissons producteurs de pollution :mdr:
Eh mais en fait c'est un peu ça le concept...! :o
Toujours vivant, rassurez-vous, toujours la banane, toujours debout.

Avatar du membre
Scarlett
Messages : 1457
Enregistré le : dim. 14 déc. 2014 à 8:52
Localisation : Canchy (Somme, Picardie)

Re: phytoépuration et bassin low-tech

Message par Scarlett » dim. 14 déc. 2014 à 14:06

C'est tout à fait ça le concept!

Petite précision sur le mode de fonctionnement: il y a un minimum de trois bacs successifs. Le premier n'est planté qu'en roseaux, le suivant mélange plusieurs sortes de plantes. Aucun de ces deux groupes de plantes ne baigne les pieds dans l'eau sale! L'eau circule dans les graviers bourrés de bactéries qui constituent le sol dans lequel poussent les plantes. Ce sont les bactéries qui dépolluent, pas les plantes. Les plantes sont là pour participer à la bonne santé du sol, et donc des bactéries. Donc ça n'a rien à voir avec "arroser ses roseaux à l'eau savonneuse"! Même si j comprends qu'on se dise ça à la première lecture...

euh, dieu merci ça fera beaucoup moins que 3000 mètres carrés, hein... plutôt dans les 30. ^^

Avatar du membre
Scarlett
Messages : 1457
Enregistré le : dim. 14 déc. 2014 à 8:52
Localisation : Canchy (Somme, Picardie)

Re: phytoépuration et bassin low-tech

Message par Scarlett » dim. 14 déc. 2014 à 14:18

Un autre schéma sur deux types possibles d'installations:
http://www.aquatiris.fr/wpFichiers/1/1/2/5/schemas.jpg

Avatar du membre
Lysemna
Messages : 3306
Enregistré le : jeu. 11 sept. 2014 à 23:05
Localisation : Auvergne (63)
Contact :

Re: phytoépuration et bassin low-tech

Message par Lysemna » dim. 14 déc. 2014 à 14:28

Hey ! Mais c'est trop cooool !
J'ai eu quelques cours sur l'épuration de l'eau, et notamment la phytoépuration. J'ai eu peur en lisant le premier message, parce qu'en effet, y'a pas mal de règles à respecter. Mais apparemment vous êtes bien renseignés et ça fait plaisir !
D'autant plus plaisir quand je lis que vous faites attention aux produits que vous achetez <3
Après, concernant le maintien des plantes et compagnie, je n'ai pas vraiment de connaissances dessus. A part que les roseaux supportent bien d'être recouverts de déchets dans les step à roseau, et le seul entretien à y faire, à ma connaissance, c'est la coupe.
Bref, je suis très enthousiasmée par ce projet :D
L'eau épurée atterri où à la fin ?

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités