Pour les petits nouveaux ou futurs inscrits :
Apparemment les courriels d'activations arrivent sporadiquement ; si vous ne recevez rien, n'hésiter pas à me faire parvenir un courriel direct ;)

Identification plantes

Section dédiée aux projets de murs végétaux, paludariums, aux plantes aériennes ou à racines immergeables... et les plantes en général
Garmito
Messages : 252
Enregistré le : mer. 03 août 2016 à 12:01
Localisation : Colmar - Alsace

Re: Identification plantes

Message par Garmito » ven. 09 sept. 2016 à 11:51

En effet je voulais dire que la plante était douce et plumeuse, l'asperge est plutôt épineuse dans mes souvenirs.

Je dis pas que ça avait pas d'odeur, juste que celle de l'arnica prenait le pas sur le reste.

Mais en effet un fenouil ou un cousin ça pourrait être le cas !

Avatar du membre
flo
Scissorhands
Messages : 1611
Enregistré le : lun. 14 juil. 2014 à 19:47
Localisation : Lyon

Re: Identification plantes

Message par flo » ven. 09 sept. 2016 à 19:43

Fincasor a écrit :En fait cette feuille me fait penser au "fenouil des Alpes" (Meum athamanticum), une des plantes qui font le secret du Fin Gras du Mézenc.
Qu'est-ce que c'est ?
"Quand on pense qu'il suffirait que les gens arrêtent de les acheter pour que ça se vende plus ! "
Coluche

Garmito
Messages : 252
Enregistré le : mer. 03 août 2016 à 12:01
Localisation : Colmar - Alsace

Re: Identification plantes

Message par Garmito » ven. 09 sept. 2016 à 19:46

Une variété de boeuf dont la viande a un parfum très typé parce qu'il est nourri essentiellement avec des herbes (plutôt que des céréales ou du foin). La chair a effectivement un petit parfum d'herbes et de fenouil.

Avatar du membre
Fincasor
Surdoué
Messages : 9564
Enregistré le : mar. 26 juin 2007 à 19:12
Localisation : Lyon

Re: Identification plantes

Message par Fincasor » ven. 09 sept. 2016 à 20:22

Euuuuh, techniquement, ils sont nourris à l'herbe sèche, donc au foin. :wink:
En tout cas selon la tradition que je connais, mais je ne me suis pas repenché sur la question depuis une quinzaine d'années.
Au départ, ce sont des bœufs "de réforme" que l'on nourrissait pendant l'hiver avec le foin du plateau ardéchois et des alentours du Mézenc, qui contient une grande variété de plantes, dont le cistre (ou fenouil des Alpes) qui, paraît-il, parfume particulièrement la viande.
Comme ces bœufs ne branlent rien dans leur étable de tout l'hiver et qu'ils restent au chaud à bouffer du bon foin, ils font du gras, très fin, qui "persille" finement la viande.
D'où le nom de "Fin gras".
Normalement ça se vend à Pâques, ou aux alentours.
Voilà.
C'est relancé depuis quelques années et ça a une AOC.
Ça reste vendu très localement ou alors dans les restos chics.
On en trouve quand même à Lyon dans quelques boucheries et restos, mais faut connaître.

Avatar du membre
flo
Scissorhands
Messages : 1611
Enregistré le : lun. 14 juil. 2014 à 19:47
Localisation : Lyon

Re: Identification plantes

Message par flo » ven. 09 sept. 2016 à 23:31

Chuis végétarienne :mrgreen:
Mais je me coucherai moins bête :wink:

Le Mezenc, c'est dans mes souvenirs un endroit plutôt morose : quand j'étais gamine, mon père organisait chaque année une grande rando avec ses amis : du Pilat (l'Oeillon) au Mezenc, à Pentecôte (il fallait 2 jours, ça fait une trotte, ils dormaient dans des granges : en fin d'hiver ça ne posait pas de problème). Sur ce fichu plateau, à Pentecôte c'est encore l'hiver, je crois ne l'avoir jamais vu sous le soleil...
Et parmi les traditions, il y avait les steaks cuits dans la poêle noire de sa mère (qu'il accrochait sur son sac à dos. La poêle, pas sa mère), dont tous parlent encore maintenant avec des trémolos dans la voix, c'était un mythe la poêle de sa mère...
Si les steaks en question étaient des "fins gras" nourris au fenouil qui (se) dit meuh, je comprends mieux !
"Quand on pense qu'il suffirait que les gens arrêtent de les acheter pour que ça se vende plus ! "
Coluche

Garmito
Messages : 252
Enregistré le : mer. 03 août 2016 à 12:01
Localisation : Colmar - Alsace

Re: Identification plantes

Message par Garmito » ven. 09 sept. 2016 à 23:52

Fincasor a écrit :Euuuuh, techniquement, ils sont nourris à l'herbe sèche, donc au foin. :wink:
Au temps pour moi, il me semblait qu'ils privilégiaient l'herbe "fraîche" :oops:

Avatar du membre
Souillondu01
BlackGround
Messages : 1715
Enregistré le : lun. 20 juil. 2015 à 17:24
Localisation : Trévoux

Re: Identification plantes

Message par Souillondu01 » sam. 10 sept. 2016 à 9:02

Sur le site de l'AOC y a la liste des boucheries revendeuses... mais faut attendre la Pentecôte rhaaaaaaah !!!! :evil:
Oublie que t'as aucune chance : vas-y, fonce ! :mrgreen:

Image

Avatar du membre
mindar
Géotraceur
Messages : 1898
Enregistré le : mar. 19 juin 2012 à 10:22
Localisation : lutéce
Contact :

Re: Identification plantes

Message par mindar » ven. 14 oct. 2016 à 9:57

Image

une idée?

les fleurs durent très peu de temps ça ressemble un peu a une graminée dans la tige avec des feuilles un peu plus courte et plus large , elle pousse dans mon fraisier des bois (dont j'ai récupéré un motte dans une propriété où j'avais le droit de le faire) les graines étaient dans la terre je pense

sorry pour les photos mal orientées
mais c'est comme les suppositoires c’est pas obligatoire

Avatar du membre
domi03
Grande œutesse
Messages : 8701
Enregistré le : dim. 23 août 2009 à 8:02
Localisation : Allier, Bourbon l'Archambault

Re: Identification plantes

Message par domi03 » ven. 14 oct. 2016 à 10:02

On dirait de la misère... Les fleurs restent comme ça? avec juste 2 pétales?

Avatar du membre
mindar
Géotraceur
Messages : 1898
Enregistré le : mar. 19 juin 2012 à 10:22
Localisation : lutéce
Contact :

Re: Identification plantes

Message par mindar » ven. 14 oct. 2016 à 10:08

oui une espèce de coque comme un flageolet(mais c'est des sépales) arrive en bout de tige s'ouvre la fleur apparait 24 heures après elle est fanée, le port oui est exactement comme une misère c'est ça, ça colle mieux que le côté graminée de ma description , on a de la misère sauvage en france ?
mais c'est comme les suppositoires c’est pas obligatoire

Avatar du membre
domi03
Grande œutesse
Messages : 8701
Enregistré le : dim. 23 août 2009 à 8:02
Localisation : Allier, Bourbon l'Archambault

Re: Identification plantes

Message par domi03 » ven. 14 oct. 2016 à 10:10

Une souche qui fleurit bien, se ressème, et se dissémine? C'était loin d'une maison?
Mais on va attendre le passage des vrais botanistes :wink:

Avatar du membre
Fincasor
Surdoué
Messages : 9564
Enregistré le : mar. 26 juin 2007 à 19:12
Localisation : Lyon

Re: Identification plantes

Message par Fincasor » ven. 14 oct. 2016 à 13:57

Vous avez trouvé, c'est une misère. :wink:
Tradescantia coelestis je pense.
Elle est plus ou moins rustique, repart du pied quand il gèle trop fort et on la trouve souvent échappée des pots de fleurs ou des jardins.
Par contre c'est pas une locale, la plupart des tradescantias viennent des Amériques…

Avatar du membre
domi03
Grande œutesse
Messages : 8701
Enregistré le : dim. 23 août 2009 à 8:02
Localisation : Allier, Bourbon l'Archambault

Re: Identification plantes

Message par domi03 » ven. 14 oct. 2016 à 16:53

Et bien, j'en veux bien une bouture, ou des graines, à l'occasion?

Avatar du membre
mindar
Géotraceur
Messages : 1898
Enregistré le : mar. 19 juin 2012 à 10:22
Localisation : lutéce
Contact :

Re: Identification plantes

Message par mindar » lun. 17 oct. 2016 à 7:21

Je me demande si je prends le risque d'en choper une tige et la foutre à la flotte en intérieur voir si ça repart ,car chaque tige finit invariablement par une fleur , pour ce qui est des graines , vu la température niveau pollinisation c’est juste en ce moment.
mais c'est comme les suppositoires c’est pas obligatoire

Avatar du membre
Scarlett
Messages : 1457
Enregistré le : dim. 14 déc. 2014 à 8:52
Localisation : Canchy (Somme, Picardie)

Re: Identification plantes

Message par Scarlett » ven. 21 oct. 2016 à 19:39

J'en ai une pourpre, jamais réussi à la faire raciner dans mes bacs (alors que la verte, aucun problème...). MAIS j'ai remarqué sur la dernière que j'ai essayé que mes planorbes se jetaient dessus et la dévoraient! C'est peut-être ce qui s'est passé avec les précédentes aussi... la pourpre aurait un p'tit goût sucré que la verte n'a pas ? En théorie (et en low-tech) la misère marche très bien en trempette et se bouture facilement, je ne sais pas pourquoi la mienne ne veut pas... Il faudrait que j'essaie en en prélevant carrément un bout déjà avec racine.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités