1 nano-nano poubellarium, et une cuve pour l'eau de pluie

Des bacs et projets de 10l. et moins
Répondre
Petite Fleur
Messages : 2
Enregistré le : dim. 09 sept. 2018 à 17:45

1 nano-nano poubellarium, et une cuve pour l'eau de pluie

Message par Petite Fleur » lun. 10 sept. 2018 à 8:55

Bonjour,

Je suis nouvelle sur le forum.
Je ne sais pas si j'ai choisi la bonne section pour poster, car j'ai 2 poubellariums en rouge, un nano trop petit (par accident :cry: ) et un vrai.

Pour résumer, j'ai voulu créer un poubellarium avec une cuve à récupération d'eau dans le jardin de ma nouvelle maison, qu'on avait trouvé dans la maison, après l'avoir bien nettoyé. Ayant acheté en animalerie un petit harem de guppys, j'ai eu une ou deux pertes, j'ai récupéré les survivants et j'ai dû changer mon projet, j'ai mis dans ma cuve 2 poissons rouges achetés, très timides depuis leur achat, qui vivent en fond de cuve, que je ne vois que quand le niveau baisse, mais qui commencent à remonter pour grignoter des racines de plantes flottantes. Mes guppys ont été mis en catastrophe dans un seau d'environ 15L en extérieur en notech, rentrés quand il faisait trop froid la nuit, mais ils vont bientôt rejoindre le logement tout l'hiver, je surveille les températures.

Les guppys au début on été acclimatés le plus doucement que j'ai pu, d'abord à l'absence de chauffage avec les variations de température naturelle (c'était les jours les plus chaud d'août, mais des nuits plus fraîches), puis à l'eau de pluie de la cuve. Certains semblaient trop fragiles, mais un autre semblait très bien dans la grande cuve, il nageait très vite, très vif, mais s'est mis à nager à la verticale tout d'un coup, tête en haut, et pas le temps de le récupérer, il a coulé, sans que j'ai eu le temps de le récupérer malheureusement, je ne sais pas si c'est la qualité de l'eau ou le trop grand volume d'un coup, J'ai mis les autres dans le seau en urgence.

J'ai rajouté 2 très très jeunes gambusies péchés dans la Marne, mais l'un était très stressé et est mort tout de suite et l'autre a essayé de s'intégrer au groupe, collant ma guppy grise, mais après son rejet, il se mettait tout seul, et est mort tout de suite après, sans avoir donné de signes d'inadaptation à l'eau. Je n'ai même pas retrouvé le cadavre en fait, il n'a pas pu sauter tout de même! :evil: Le niveau n'était pas haut, et trop grosses pour la bouche des guppys, 2 bon cm, mais très très fines.

J'ai pensé un moment que l'eau de ma cuve pouvait être polluée ou inadaptée :?: , je n'ai pas testé l'eau, elle a été cyclée plusieurs mois avant l'introduction des poissons, du début de l'année au moins d'août, et l'eau servait pour le jardin et les travaux, et était riche d'une micro-faune, et de larves de moustiques, et tout a été becqueté depuis l'introduction des poissons rouges :twisted:

J'ai rajouté un peu d'eau et de vase de la Marne dans les 2 poubellariums, ainsi qu'une plante non identifiée, qui baignait ses racines dans la rivière dans le gros des poissons rouges, j'ai beaucoup d'élodées, de myriophyllums, 2 anubias dans le seau des guppys, un sol avec du sable et du sol fertilisé d'aquarium (je n'avais pas lu que ça pouvait créer des fermentations, mais pour l'instant, je brasse le sable quand je change une partie de l'eau, tous les 1 ou 2 jours, et je n'en ai pas). J'ai commandé des lentilles d'eau pour la grande cuve, mais la commande se fait vraiment attendre.

Il m'est arrivé de changer trop d'eau à la fois par accident (recherche d'urgence du cadavre par example et hop une grande quantité d'eau par terre), mais j'essaye de ne plus le refaire, j'ai dû plomber mon cycle de l'azote, mais j'ai l'eau de ma cuve à laquelle je ne touche pas, en dépannage.

Je ne change pas l'eau de la grande cuve, on puise de l'eau et la gouttière re-remplit la cuve. Ils ont mangé toutes les larves de moustiques, et je n'ai plus de vivant à leur donner, et le sec industriel, j'ai tendance à en donner toujours beaucoup trop, donc je vais rester sur le 100% vivant: je vais me procurer des paramécies (j'essaye d'en faire pousser dans un bocal, mais pour l'instant, ça ne semble pas marcher, je vais sûrement carrément acheter une souche), des ostracodes, et divers zooplancton et phytoplancton pour le nettoyage biologique et le nourrisage. Je vais commander quelques planorbes de couleur. J'ai ajouté un sachet anti-nitrite chez les guppys, par peur, et un petit sachet de nouilles de céramiques pour colonisation bactérienne.

Mes guppys et mes poissons rouges semblent bien depuis le mois d'août, mais je voudrais être sûre de ne pas faire une chose de travers, et de me retrouver avec des morts qui coulent ou qui flottent. Je ne voulais pas mettre mes guppys dans un si petit volume au début, c'est pour ça que je culpabilise. Je ne sais pas où les mettre, mais j'aimerais faire le nécessaire pour les garder en no tech, à l'intérieur cet hiver, il faudra que j'adapate le volume, je ne sais pas comment.
Modifié en dernier par Petite Fleur le lun. 10 sept. 2018 à 9:11, modifié 2 fois.

Avatar du membre
domi03
Grande œutesse
Messages : 9045
Enregistré le : dim. 23 août 2009 à 8:02
Localisation : Allier, Bourbon l'Archambault

Re: 1 nano-nano poubellarium, et une cuve pour l'eau de pluie

Message par domi03 » lun. 10 sept. 2018 à 9:09

Quelques réponses en vrac:
Culture de paramécies, c’est bon pour les alevins. Tu veux peut-être parler de daphnies?
Pour tes guppy, guette un aquarium pas cher sur le bon coin? Pas moins de 60 l à mon avis.
Si tu as la main lourde en aliment sec, rajoute des escargots. Ils mangeront le « trop » et sont un bon indicateur: s’il y en a beaucoup, tu donnes effectivement trop à manger, s’ils sont tous en surface, la qualité de l’eau n’est pas bonne.
Changer de l’eau tous les jours, c’est beaucoup trop. La plupart d’entre nous ne la change qu’en cas de problème , sinon on compense juste l’evaporation.
J’espere t’avoir aidée un peu. Attends les réactions des autres.

Petite Fleur
Messages : 2
Enregistré le : dim. 09 sept. 2018 à 17:45

Re: 1 nano-nano poubellarium, et une cuve pour l'eau de pluie

Message par Petite Fleur » lun. 10 sept. 2018 à 9:31

Merci beaucoup pour la réponse rapide!

Le changement d'eau dans le micro-poubellarium, c'est surtout parce que le volume est trop petit. Le seau d'environ 15L est rempli de plantes, qui font le bonheur des poissons apparemment, bien que l'élodée et la myriophyllum m'ait été conseillées pour dénitrifier et oxygéner, vu le petit volume, et même si j'essayer de favoriser la colonisation bactérienne, j'ai peur que ça ne soit pas suffisant.

Pour les escargots, j'ai prévu des planorbes, mais il faut le temps de les commander. Et pour le zooplancton et phytoplancton, j'aimerai élever ça dans des pots ou des bouteilles, avoir ça sous la main pour avoir une faune riche, naturelle, qui sert à la fois au nourrissage de futurs alevins, car avec les guppies, ça va vite :mrgreen: , des adultes actuels, car je pense que ça peut leur faire un petit plus, même si ce n'est pas suffisant pour eux, mais plus ça grouille de vie, je pense que mieux c'est. Il doit y avoir une symbiose phytoplancton/zooplancton qui s'instaure à un certain moment. Le phytoplancton nourrissant le zoo, et le zoo contribuant au nettoyage. Je vais étudier tout ça, c'est en cours. Et les daphnies, oui, bien sûr aussi, je suis en train d'essayer de chercher des infos pour l'élevage, certains s'y cassent les dents on dirait :evil:

:arrow: Est-ce que mon sol, ce n'est pas un peu n'importe quoi pour la colonisation bactérienne? J'ai un mélange de sable de Loire et de sol enrichi pour plantes. Tout s'est mélangé.

:arrow: Est-ce que j'ai bien fait de mettre un sachet anti-nitrate, je n'ai pas voulu mettre un produit, un sachet absorbant me semblait le moindre mal en attendant d'être sûre que tout est en place d'une façon correcte et symbiotique.

:arrow: Est-ce que j'ai bien fait de mettre un sachet de nouilles céramiques dans le petit, et combien je dois en mettre dans le grand? Il ne semble pas y avoir de support de colonisation bactérienne autre que tout le bin's de petites saletés apportées par le vent, feuilles mortes et autre, qui sont venues se déposer au fond de ma grande cuve qui n'a jamais été vidée à plus du tiers depuis sa mise en eau.

:arrow: Mes guppys et mes poissons rouges ont l'air bien pour l'instant, mais que faire pour qu'il n'y ait pas trop de nitrate et de nitrites? :(

:arrow: Est-ce que mes plantes sont suffisantes dans les 2 poubellariums? Je sais que dans la grande cuve, elles ne le sont pas, mais à terme j'aurais une plante de Marne aux racines plongeantes + des lentilles d'eau. Mais ça me paraît léger pour retirer le nitrate.

:arrow: Comment faire le mieux pour mes guppys en attendant d'avoir un logement plus grand pour eux. Je ne suis pas véhiculée pour l'instant, il m'est très difficile de passer récupérer une cuve d'occasion chez un particulier. J'ai une poubelle vide d'au moins 75L je pense, qui ne sert pas. Je les mettrais dedans à la fin du printemps, mais pour l'hiver, je suis coincée. Est-ce que je ne pourrais pas bricoler une cuve d'hivernage?

:arrow: Est-ce que c'est possible qu'un poisson habitué aux petits volumes se mettent à couler dans un trop grand volume? Ou est-ce que mon eau de grosse cuve qui est inadaptée. Voyant que ça grouillait de vie, j'ai pensé que l'eau était bonne. Me suis-je trompée?

:arrow: Comment savoir s'il y a trop de polluants organiques sans acheter des tests toutes les 2 semaines? Peut-on le faire par l'observation? Je sais que les planorbes vont m'aider, car ils remontent vers la surface quand c'est trop chargé en nitrate, mais il y a d'autres astuces?

:arrow: Est-ce qu'il faut que je tamise tout mon sable pour voir s'il n'y a pas un cadavre de gambusie?

:arrow: Pourquoi n'ai-je pas réussi à adapter des gambusies, réputées solides et adaptables? Trop jeunes? Conditions trop stressantes? M'étant renseignée sur les gambusies, je sais que je n'aurais pas pu les laisser avec les guppyes, mais j'en aurais péché d'autres, et les aurais mises dans la grande cuve en compagnie des poissons rouges.

Avatar du membre
Tritium
Aphoriste
Messages : 6899
Enregistré le : jeu. 17 oct. 2013 à 16:54
Localisation : Isère

Re: 1 nano-nano poubellarium, et une cuve pour l'eau de pluie

Message par Tritium » lun. 10 sept. 2018 à 12:36

Y'a eu beaucoup (trop) de choses faites en peu de temps, ce qui entrave la mise en place d'un cycle durable.
Nouilles / terreaux / anti truc --> inutile, personne (ou presque) ici n'en met, et n'a de problèmes sans.
Les gambusies, c'est une mauvaise idée pour plein de raisons.
Les Guppys qui meurent --> mauvaise souche et surement d'autres raisons, mais pas la hauteur d'eau.
Les escargots "de couleurs" attention de ne pas les mélanger avec des escargots marrons, au risque de perdre les couleurs en 1 seule génération. Il faut des bacs spécifiques par variété.
Commander des lentilles d'eau ou des paramécies, c'est une drôle d'idée. C'est comme aller chercher un seau de bulles pour le niveau :mrgreen:
Les poissons sont des animaux à sang froid.
Les poissons mangent les crevettes.
Il ne faut pas vendre l'exuvie des crevettes avant qu'elles n'aient mué.
nomina si nescis, perit et cognito rerum.

Avatar du membre
Plouf...
Messages : 416
Enregistré le : jeu. 28 sept. 2017 à 8:01
Localisation : 13 - Marignane

Re: 1 nano-nano poubellarium, et une cuve pour l'eau de pluie

Message par Plouf... » mar. 11 sept. 2018 à 8:37

tu es de quel coin ? n'hésite pas à l'indiquer dans ton profil

des planorbes, pareil, je dirai pas la peine de les commander : si tu es dans le coin je peux t'en donner ;)

Avatar du membre
domi03
Grande œutesse
Messages : 9045
Enregistré le : dim. 23 août 2009 à 8:02
Localisation : Allier, Bourbon l'Archambault

Re: 1 nano-nano poubellarium, et une cuve pour l'eau de pluie

Message par domi03 » mar. 11 sept. 2018 à 9:28

Inutile de chercher un cadavre de poisson dans un grand volume. En 24 h les escargots n’ont laissé que les arêtes :wink:
Je crois effectivement que tu te compliques la vie.
Les gambusies sont invasives et interdites de maintenance, d’après ce que je sais.
Les guppies dans 15 l, en attendant, avec plein de plantes, ce n’est pas dramatique, ils peuvent attendre. Par contre, il faut avoir la main légère pour le nourrissage. Et ça te laisse le temps de trouver un bac et un taxi pour te l’apporter. Mets ta localisation dans ton profil et tu trouveras peut-être un voisin tout prêt à t’aider :D Chez nous, le système taxi-poissons marche très fort...
Les guppies du commerce sont très fragile. Mieux vaut en chercher sur le bon coin. Après une reproduction chez un particulier, ils sont déjà plus solides.

Répondre