Pour les petits nouveaux ou futurs inscrits :
Apparemment les courriels d'activations arrivent sporadiquement ; si vous ne recevez rien, n'hésiter pas à me faire parvenir un courriel direct ;)

Un poubellarium : pour quoi faire ?

Un poubellarium, ça consiste en quoi ?
Répondre

pourquoi avoir installé un poubellarium

pour le fun
4
15%
pour partir en vacances pénard
2
8%
pour faire de la reproduction ou du grossissement
5
19%
pour l'aspect aquariophilie autrement
14
54%
par nécessité aquariophile comme moi
1
4%
 
Nombre total de votes : 26

prof
Messages : 547
Enregistré le : mer. 22 juin 2005 à 14:16
Localisation : nord

Un poubellarium : pour quoi faire ?

Message par prof » mar. 01 août 2006 à 8:54

Salut à tous
ici chacun détaille sont projet, mais au fait vous êtes vous posés la question de savoir pourquoi vous avez décidé de monter un projet?

pour moi deux raisons
la première évidente, je fais 95% de sauvage et certains ont besoin absolument d'un passage dehors donc j'expérimente avant de m'attaquer à ce genre d'espèce

la seconde, une partie de mes poissons passe l'année au collège, en laisser quelques souches dehors là bas, l'été, m'éviterait la transumence de juin et septembre

j'expérimente donc sur des platy et du sauvage costaud pour affiner un projet viable dans cette optique
rien ne se crée, rien ne se perd tout se transforme

Avatar du membre
pepejul
P.R.O.F.
Messages : 6861
Enregistré le : mar. 15 mars 2005 à 22:10
Localisation : MARSEILLE...
Contact :

Message par pepejul » mer. 02 août 2006 à 9:36

Pour moi c'est une façon de relier 2 passions :

- "j'aime avoir de beaux poissons, heureux, bien colorés qui se reprodusient"
- "j'aime reconstituer des environnement aussi naturels que possible"

Les mini-mares avec larves de dytiques, têtards et notonectes ont bercé mon enfance, le poubellarium (enfin le lavoirium pour moi) est une sorte d'évolution normale... ça devrait finir avec un grand bassin sous serre avec mini forête équatoriale... :wink:
Avatar que jamais...

Avatar du membre
Mattier
Gourou
Messages : 2199
Enregistré le : mer. 09 mars 2005 à 13:48
Localisation : Yvelines
Contact :

Message par Mattier » jeu. 03 août 2006 à 11:33

En ce qui me concerne, ça ressemble assez à ce que dit pepejul (même si, au niveau short, nos points de vue sont diamétralement opposés).
Dès que je vois un poisson, j'ai envie de savoir ce que ça ferait de le voir évoluer en quasi-liberté.
C'est pourquoi mon rêve d'aquarium est un bac le plus grand possible, très planté, avec des poissons très très très petits en bancs. Histoire d'oublier les limites du bac et de se croire en pleine eau. Pareil pour les oiseaux et les plantes : je rêve, comme pepejul, d'une sorte de jardin d'hiver transformé en serre tropicale, avec des oiseaux en liberté (ou presque) et un bassin géant peuplé de poissons qui oublient la présence de l'Homme (ou de la Mauricette).
Mon expérience pré-poubellarium venait de là. J'ai eu envie de sortir une guppette en été dans une poubelle pour qu'elle redevienne sauvage, et qu'elle oublie un peu le cadre trop artificiel de l'aquarium.
C'est un peu la maison de campagne comparée à l'hôpital : il y a moins de confort sur le papier, mais, on sait pas pourquoi, on s'y sent mieux !

NANAR KYSTE
Messages : 57
Enregistré le : mer. 02 août 2006 à 0:00
Localisation : Dans un asile bien gardé, soyez tranquilles...
Contact :

Message par NANAR KYSTE » jeu. 03 août 2006 à 12:22

Et bien, tout a été dit (et bien dit), pareil pour moi: Avoir des poissons en bonne santé, soumis à des variations de t°, d'éclairage, de pression,etc... et avoir une approche différente de l'aquariophilie avec des poissons maintenus depuis des années. Et puis c'est la classe de se promener dans le jardin avec quelqu'un, on passe devant le bassin, on jette un oeil ( de préférence pas le sien...) et l'invité(e) s'exclame : "Oh doux Jésus seigneur bon Dieu mais vous avez des poissons qui brillent de mille feux dans votre misérable bassin de roturier, ma rivière de diamants me semble insignifiante, tenez je vous la donne, ainsi que la main de ma fille...."
Oui, certaines personnes fortunées sont un tantinet superficielles, même pour une question de poissons. Et nous, ben on aime nos écailles. 8)
Wo ai de xiaoje zai Dashijie... L.S.D

prof
Messages : 547
Enregistré le : mer. 22 juin 2005 à 14:16
Localisation : nord

Message par prof » jeu. 03 août 2006 à 13:06

on est donc sur la même longueur d'onde
mais quelle taille choisir entre le mini, la poubelle de 80L et le géant le projet de bassin de 10m de long de Mattier, il y a de quoi faire...

eh! vous oubliez une chose l'observation, à moins de se faire un petit masque pour plonger un oeil dans le bassin, voir ses poissons venir se nourrir en surface reste le seul moment peu naturel de leur vie qu'ils nous laissent entrevoir

pour moi plustôt des petits trous d'eau au milieu d'une pelouse et circuler entre eux un peu comme au milieu d'un jardin botanique
rien ne se crée, rien ne se perd tout se transforme

Avatar du membre
Pomme
(Accli)Maté(e)
Messages : 260
Enregistré le : jeu. 14 avr. 2005 à 14:12
Localisation : Curridabat, Costa Rica

Message par Pomme » jeu. 03 août 2006 à 14:12

Tout ceci me plaît bien et correspond à mon point de vue.
J'ai un bac très planté dans la maison. 200 l et à tout casser 4 ou 5 poissons qu'on voit de temps à autre, ça en jette quand on entre dans le salon, un peu comme un tableau, mais l'aquariophilie, je la pratique à l'extérieur et maintenant, je me surprends, dans mes premiers gestes du matin à sortir dans le jardin et me rapprocher du poubellarium / congélateur au lieu de me précipiter sur l'ordinateur.

Et je m'amuse à distinguer les alevins qui se promènent à la fraîche et les adultes qui sentent une grande ombre s'approcher et se précipitent, on ne sait jamais, il y a peut-être distribution de bouffe aujourd'hui.

Et jours après jour, les plantes qui y poussent : la pistia qui a doublé en quantité et en volume en quinze jours (bon il n'y en avait qu'une unité) et les jacinthes qui ont profité de quelques jours de soleil pour non plus se diviser, mais grandir et pointer une petite hampe qui présage des fleurs.

Le jardin est minuscule, mais le poubellarium est plein de vie et mon homme se (me) surprend à me parler d'une grande vasque qu'on pourrait acheter pour y cultiver la graine de lotus qu'on nous a religieusement offerte il y a quelques semaines... avec quelques écailles pour l'accompagner.


Bref, le poubellarium, c'est... bien

:mrgreen:
Moi, c'est moi et toi, tais-toi.

Avatar du membre
Oliv
Messages : 151
Enregistré le : ven. 12 mai 2006 à 23:54

Message par Oliv » jeu. 03 août 2006 à 23:35

L'aspect qui ma décidé c'est le gain d'énergie ta moins a t'occuper de tes poissons, et de l'aqua 8), selon mon expérience les vitres c'est chiant a nettoyer surtout quand c'est plusieurs fois :!: . L'expérience en elle-même qui me paraissait bien loin de la routine m'a séduite.
Donc pour le fun car une première tentative n'est jamais sérieuse.
Rien n'est mieux réparti au monde que la raison, puisque chacun de nous croit en avoir suffisamment.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités