Pour les petits nouveaux ou futurs inscrits :
Apparemment les courriels d'activations arrivent sporadiquement ; si vous ne recevez rien, n'hésiter pas à me faire parvenir un courriel direct ;)

De l'eau à notre moulin

Un poubellarium, ça consiste en quoi ?
Répondre

mettre les poisson dehors en poubelle peut être vital, qui l'aurait cru?

j'en étais sûr à 100%
5
28%
j'y croyais, mais j'avais un doute
6
33%
je trouvais ça simplement sympa comme expérience
7
39%
 
Nombre total de votes : 18

prof
Messages : 547
Enregistré le : mer. 22 juin 2005 à 14:16
Localisation : nord

De l'eau à notre moulin

Message par prof » lun. 12 sept. 2005 à 9:35

de retour de la bourse spéciale vivipare de l'AFV, avec une conférence de Kees de Jonk, l'un des 2 plus grands spécialistes européens des goodeidae et grand éleveur de vivipares rares et difficiles en général, je vous apporte cette nouvelle.

d'après Kees, le passage en extérieur dans des bacs d'environ 120L (en moyenne pour quelques poissons) donne des poissons plus colorés et plus vifs, vous me direz ça on s'en doutait déjà...

ce qui suit, est plus important, ce passage est vital pour certaines espèces, si ce passage en extérieur n'est pas fait la souche n'a pas une espérence de vie supérieure à 3 ans.

dernier point important Kees est hollandais, il pense rentrer ces derniers goodeidae pour le 1er OCTOBRE!!!!!

pour lui, il est impératif d'enterrer un récipient de 120L, (il faut dire que les goodeidae qui restent si tard dehors ne supportent pas plus de 20°C) car avec un si petit volume les écarts thermiques sont trop importants.
j'attends plus d'explication sur la maintenance de ces bassins (poubellariums pour nous) en tant que filtration, changement d'eau etc.

qui osera encore nous traiter de fous, sur FA, y a plus fort, le spécialiste mondiale? :mdr:
rien ne se crée, rien ne se perd tout se transforme

Avatar du membre
Mattier
Gourou
Messages : 2199
Enregistré le : mer. 09 mars 2005 à 13:48
Localisation : Yvelines
Contact :

Message par Mattier » lun. 12 sept. 2005 à 10:58

Oh ! sur FA, ça les gènera pas, tu sais...
Très intéressant, en tout cas.
Sait-on ce qui est vital pour ces poissons, dans le passage en extérieur ? Les écarts de température, la lumière, le calme ?
Et la piste du semi-enterré se renforce aussi sérieusement. Il va sans doute falloir l'envisager pour l'an prochain.

prof
Messages : 547
Enregistré le : mer. 22 juin 2005 à 14:16
Localisation : nord

Message par prof » lun. 12 sept. 2005 à 13:27

ce qui est vital, les changements de températures, la lumière solaire et la nourriture vivante à toute heure, rythme plus naturel de restauration des poissons donc excellent pour leur métabolisme.

pour ce qui est de la remise en cause de ces faits par quiconque je le trouverai vraiment présomptueux, et ses propres dires perdraient une grande partie de leur crédibilité à mes yeux. Celui qui ne sait pas reconnaître son erreur, est peut-être balaise mais il ne sera jamais un "grand" de l'aquariophilie.
rien ne se crée, rien ne se perd tout se transforme

Avatar du membre
savoizien
Assassin cryocide
Messages : 1224
Enregistré le : mer. 09 mars 2005 à 17:49
Localisation : Plus belle région du monde (74)
Contact :

Message par savoizien » lun. 12 sept. 2005 à 16:00

ACARA !! ON PARLE DE TOI VIENS VOIR !! :mdr: :mdr: :mdr: :mdr:
vous habitez ou ?? enregistrez vous là :http://mappemonde.net/bdd/savoizien/monde.html

Mon poubellarium

Avatar du membre
acara
Francis Lalanne
Messages : 582
Enregistré le : lun. 13 juin 2005 à 10:07
Localisation : Suisse ...

Message par acara » mar. 13 sept. 2005 à 7:07

Heu oui ? où çà ?

ah ok... mais tu sais je n'ai jamais remis en cause la méthode de mettre des poissons dehors ! l'estivage est une pratique courante (pour les vivipares notamment) mais seulement pour certaines espèces en particulier et dans des assez grand volumes (grand volume, mais surtout abondamment planté...)parceque une petite cuvette d'à peine 50 litres sans rien dedans que tu oublies au fond du jardin...

Enterrer le récipient en question ! alors ça c'est vraiment une bonne idée pour la température ! c'est justement ce problème en particulier qui me tracasse.

Mais vous savez moi aussi j'ai un poubellarium ! :wink: j'ai un tonneau en plastique d'une centaine de litre d'eau que j'ai rempli (eau pluie pour une bonne partie) pour voir (année prochaine élevage daphnie) il y a plein d'algue/vaseuses un peu dégueu et par contre plein de larves de moustiques au fond ! (c malin j'ai juste la fenêtre de la chambre à coucher au dessus maintenant que j'y pense... :roll: )

Avatar du membre
Mattier
Gourou
Messages : 2199
Enregistré le : mer. 09 mars 2005 à 13:48
Localisation : Yvelines
Contact :

Message par Mattier » mar. 13 sept. 2005 à 8:08

Fous des poissons ! :wink:
Tu sais, le problème de la température était celui que tout le monde craignait le plus, et il s'est avéré que les poissons étaient plus à l'abri des grosses chaleurs en poubellarium qu'en aqua...
Ca a été la surprise de l'année.

Avatar du membre
pacu
Messages : 1207
Enregistré le : dim. 13 mars 2005 à 19:04
Localisation : 67

Re: De l'eau à notre moulin

Message par pacu » mar. 13 sept. 2005 à 10:47

prof a écrit :
ce qui suit, est plus important, ce passage est vital pour certaines espèces, si ce passage en extérieur n'est pas fait la souche n'a pas une espérence de vie supérieure à 3 ans.
Je complète: alors que leur durée de vie normale est de 7-8 ans s'ils peuvent subir des variations de t° au cours de l'année.

L'idéal serait qu'ils puissent descendre à 10° à un moment de l'année. (Mais pas plus bas.)

Je trouve ça intéressant parce que ça correspond à ce qu'on avait observé sur le PiNC: la t° critique de maintenance des poissons en extérieur cse situe aux alentours de 10°. En dessous, ça devient aléatoire.

J'ajouterais que Kees de Jong parlait uniquement de goodeidés.
Je ne pense pas que ce soit souhaitable d'extrapoler ces observations à n'importe quelle espèce de poisson.

Un discus, un piranha, n'apprécierait pas d'être maintenu à plusieurs dans 200 ou 300 litres non filtrés.

Notre climat, et la maintenance en eau stagnante, ne convient pas à tous les types de poissons. Donc je dirais: pas de généralités.

Il n'empêche que c'est très intéressant pour les goodeidés mexicains.
qui osera encore nous traiter de fous, sur FA, y a plus fort, le spécialiste mondiale? :mdr:
Je pense quand même que, si tu parlais de ton projet (protection des goodeidés mexicains en voie de disparition) sur FA, tu aurais un public plus large qu'ici (où nous ne sommes qu'un peu plus de 100 membres.) FA est tout de même un des meilleurs portails d'aquariophilie, et fréquenté par de nombreux spécialistes.

J'ai remarqué par contre qu'on parlait très peu de goodeidés sur les forums généralistes européens francophones, alors qu'on en parle fréquemment sur Aquaquébec. Est il plus facile de se procurer des goodeidés au Québec ? Y sont ils plus "à la mode" ? On les y trouve en magasins ? En Belgique, à part de l'Ameca splendens, je n'en vois pas.

Je ne pense pas que sur FA on nous considère plus fous qu'ailleurs. C'est nous qui aimons nous faire passer pour des fous. (Normal: nous SOMMES fous.)

prof
Messages : 547
Enregistré le : mer. 22 juin 2005 à 14:16
Localisation : nord

Message par prof » jeu. 15 sept. 2005 à 16:59

nous avons rencontré ce week-end, un cichlidophile averti qui reproduit plusieurs espèces en extérieur, et qui se dirige vers ce type d'aquariophilie, l'hivers à la maison, l'été au jardin, il est donc intéressé par ces espèces les goodeidae.

ce que Kees à dit à propos des couleurs a été observé cette année, pour ce qui est de la compatibilité entre l'espèce est l'élevage en extérieur, n'est à mon avis qu'une question de taille du récipient, et équipement.

l'idée poubellarium partant sur un principe minimaliste, je dirais que pour ma part, j'envisagerai plutôt maintenant l'extérieur comme une autre façon de faire, et je vais donc pousser mes recherches vers quel matériel pour optimiser l'affaire
rien ne se crée, rien ne se perd tout se transforme

Avatar du membre
pacu
Messages : 1207
Enregistré le : dim. 13 mars 2005 à 19:04
Localisation : 67

Message par pacu » jeu. 15 sept. 2005 à 18:08

prof a écrit : ce que Kees à dit à propos des couleurs a été observé cette année, pour ce qui est de la compatibilité entre l'espèce est l'élevage en extérieur, n'est à mon avis qu'une question de taille du récipient, et équipement.
Oui, là je suis d'accord; c'est une eau stagnante dans un volume de quelques centaines de litres qui me faisait tiquer (en pensant à vrai dire aux piranhas.)

Dans un volume de plusieurs milliers de litres bien brassé, avec un dispositif antinitrates, et où l'eau ne monte pas au dessus de 28°, les piranhas seraient beaucoup mieux que dans 99% des aquariums d'intérieur.

Les cichlidés, je n'y connais pas grand chose. :wink:

prof
Messages : 547
Enregistré le : mer. 22 juin 2005 à 14:16
Localisation : nord

Message par prof » jeu. 15 sept. 2005 à 19:51

je dirais que là oui, la poubelle à guppy OK, mais restons aquariophiles avant tout
rien ne se crée, rien ne se perd tout se transforme

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité