Pour les petits nouveaux ou futurs inscrits :
Apparemment les courriels d'activations arrivent sporadiquement ; si vous ne recevez rien, n'hésiter pas à me faire parvenir un courriel direct ;)

Nanocube 30L (projet)

Écailles, chlorophylle et matériel
Répondre
Avatar du membre
Hedgehog
Messages : 571
Enregistré le : jeu. 26 mars 2015 à 14:10
Localisation : Nord / Belgique

Nanocube 30L (projet)

Message par Hedgehog » dim. 13 sept. 2015 à 9:13

Bonjour tout le monde :D

J'en avais parlé vite fait sur le sujet d'Irenedelse:
Dans un an environ j'ai autorisation de mettre en route le nanocube 30L eau de mer que j'ai acheté il y a un bout de temps (destockage, quelle tentation !).
Pourquoi un an ? Le temps qu'on refasse la pièce où il sera censé être.

Je vais donc faire une fiche ici de tous les trucs qu'il y a de fournis avec le nano, des trucs que j'aimerais bien y mettre (coraux mous et peut être crevettes), de mes questions sur l'aménagement, l'entretien, tout ça tout ça... Au fur et à mesure du temps :)
Ca m'évitera ainsi de faire de grosses bêtises, j'aurai le temps d'y réfléchir comme ça.

Le matos (et mes bouts de chaussons :mrgreen: ):
Image

Manifestement, la pompe a juste une grosse mousse, elle capte les trucs qui flottent en surface et l'envoie vers les crevettes/coraux d'après ce que j'ai compris.
Image


Je vais déjà me renseigner sur les différents méthodes existantes pour l'eau de mer, on m'a parlé de la méthode Jaubert... A creuser. (il n'y a manifestement pas d'écumeur dans le kit, donc je vais probablement pencher pour ça).


Voilà voilà, projet à suivre :)

Avatar du membre
irenedelse
Messages : 1385
Enregistré le : jeu. 19 févr. 2015 à 15:13
Localisation : Paris

Re: Nanocube 30L (projet)

Message par irenedelse » dim. 13 sept. 2015 à 12:05

Beau projet ! Tu vas avoir le temps de te documenter tranquille pendant le délai, en tout cas. Je te souhaite bonne chance. :D

Je peux répondre à quelques unes de tes interrogations, étant passée par là.

1) Le contenu du kit : l'essentiel y est, et tu peux démarrer ton bac marin sans rien acheter d'autre que le vivant, juste en suivant les instructions. Le "bio-circulator" fait à la fois pompe de brassage, filtre (mécanique et biologique) et écumeur de surface. Le mouvement de l'eau indispensable en effet pour amener les nutriments aux coraux et pour oxygéner l'eau. Le filtre éponge piège les plus gros débris (il faut donc le rincer régulièrement) et sert de support à des bactéries. Et il y a un écumeur intégré qui permet d'éliminer le film gras de surface (qui arrive très vite avec un bac récifal).

La lampe de 24 W est probablement suffisante pour un bac de 30 L bruts, donc environ 20 à 25 utiles. On compte en général 1 W par litre avec des néons ou fluocompacts, et 1 W/2 L avec des LEDs.

2) Les différentes méthodes :
En récifal, il y a en gros deux familles pour la filtration de l'eau : les méthodes avec écumeur (ou méthode berlinoise, car inventée au départ par des aquariophiles de Berlin), et les méthodes "naturelles". L'écumeur sert à enlever les matières organiques en trop dans le bac, en utilisant le fait que ces molécules organiques agissent généralement comme des surfactants : en mélangeant l'eau à l'air, on crée une écume, qui peut être ensuite vidée régulièrement lors de la maintenance du bac. C'est simple et efficace, mais l'ennui d'un écumeur, c'est que ça fait une machine supplémentaire dans l'aquarium, et que le bruit peut être désagréable.

Mais ce n'est pas tout : les animaux mains produisent aussi de l'ammoniaque, tout comme ceux d'eau douce. L'écumeur n'enlève pas cet ammoniaque, et pour ça on utilise des pierres vivantes. Il s'agit de débris de récifs coralliens, récoltés dans les régions tropicales (souvent en Indonésie), et qui ont des formes tourmentées et une structures poreuse. On les dit vivantes car colonisées par des organismes divers : bactéries, éponges, algues, vers, etc. Les bactéries en particulier jouent un rôle de filtre biologique : les bactéries nitrifiantes transforment l'ammoniaque en nitrites à la surface des pierres, et les dénitrifiantes agissent dans les creux à l'abri de la lumière et de l'oxygène.

Dans les méthodes sans écumeur, on utilise le même genre de procédé naturel, avec diverses variantes. La méthode que je connais le mieux est la méthode Jaubert, du nom de son inventeur, le Français Jean Jaubert (eh oui, cocorico !). Elle se base sur l'utilisation d'une couche épaisse de sable de calcite ou d'aragonite (bref, du sable de corail ou équivalent) : environ 10 cm. La partie inférieure du bac doit être dans le noir complet pour permettre aux bactéries dénitrifiantes anaérobies de travailler, d'où l'usage de ruban masquant ou autre cache plus esthétique. Phyliaris avait fait quelque chose de pas mal, de ce côté-là. En plus des bactéries, on a aussi toute une micro et méio-faune qui recycle les déchets petits et gros. Pour obtenir ces bestioles et ensemencer le sable, on utilise souvent des pierres vivantes, et on attend un mois ou deux que ça se multiplie. Ou bien on peut carrément acheter du sable vivant, il y a une entreprise bretonne, La Ferme de Corail, qui en vend. Mais c'est plus cher...

L'avantage de la méthode Jaubert : c'est un procédé naturel qui reproduit ce qui se passe dans les récifs coralliens. (Le Pr Jaubert, océanographe, a d'ailleurs commencé par l'étude de ces phénomènes en mer Rouge.) C'est aussi plus silencieux qu'un écumeur, ce qui peut être appréciable.

L'inconvénient, c'est que dans un petit bac, 10 cm de sable ne laissent plus beaucoup de place à l'eau... Dans un nanocube 30 L, on se trouve avec 20 litres utiles. Ce qui peut être suffisant, c'est ce que j'ai dans mon propre bac ! Mais c'est bon à savoir. :wink:

Après, les sites et forums spécifiques à l'aquariophilie marine sont des mines d'information. Je peux conseiller en particulier :
- La Méthode Jaubert, forum très sympa ;)
- Microrécif, le site de Jean-Louis Cuquemelle, spécialisé dans les micro et nano volumes (il a aussi écrit un livre sur le sujet, aux éditions Ulmer)
-une page sur l'écologie des récifs coralliens tropicaux, pour aller plus loin
- enfin la base de données DORIS, pour l'identification des animaux, ou en savoir plus sur une espèce.
"The majority of Vertebrates are fish, goddammit!" — Darren Naish

Avatar du membre
Hedgehog
Messages : 571
Enregistré le : jeu. 26 mars 2015 à 14:10
Localisation : Nord / Belgique

Re: Nanocube 30L (projet)

Message par Hedgehog » lun. 14 sept. 2015 à 18:43

Merci beaucoup pour ta réponse hyper complète ! :D
Je vais feuilleter tout ça quand j'aurais le temps, merci encore -oui quand je suis contente je dis beaucoup merci :mrgreen: -

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités