Pour les petits nouveaux ou futurs inscrits :
Apparemment les courriels d'activations arrivent sporadiquement ; si vous ne recevez rien, n'hésiter pas à me faire parvenir un courriel direct ;)

Artémias

Ici on cause microfaune aquatique
Avatar du membre
domi03
Grande œutesse
Messages : 8693
Enregistré le : dim. 23 août 2009 à 8:02
Localisation : Allier, Bourbon l'Archambault

Artémias

Message par domi03 » jeu. 04 juin 2015 à 9:35

Je tente un élevage d'artémias dehors. Il me semble qu'on en a parlé une fois sur ce forum, mais je ne sais plus où...

J'ai donc pris un grand seau de 20l, et je l'ai mis de façon qu'il soit à l'ombre aux heures chaudes, d'autant plus qu'ils annoncent 25 à 30° pour les jours à venir. J'y ai balancé 350g de sel de Guérande, une petite cuillère dose de cystes d'artémias, et 20l d'eau de ma piscine à poissons rouges.

Je tâcherai de penser à vous tenir au courant...

Avatar du membre
Stalker
Messages : 3807
Enregistré le : mar. 05 juin 2012 à 9:48

Re: Artémias

Message par Stalker » jeu. 04 juin 2015 à 9:51

Piscine chlorée?

Avatar du membre
domi03
Grande œutesse
Messages : 8693
Enregistré le : dim. 23 août 2009 à 8:02
Localisation : Allier, Bourbon l'Archambault

Re: Artémias

Message par domi03 » jeu. 04 juin 2015 à 9:58

Ben non, celle des poissons rouges :wink: et puis, il n'y en a pas d'autre ici...

Avatar du membre
Stalker
Messages : 3807
Enregistré le : mar. 05 juin 2012 à 9:48

Re: Artémias

Message par Stalker » jeu. 04 juin 2015 à 10:16

D'accord. Je t'aurais plutôt conseillé de l'eau faiblement minéralisée, mais bon ça peut quand même marcher un peu.

Mets une ou deux feuilles mortes pour polluer. Tu peux aussi acclimater des mélanoïdes (les rayés, les gris ne semblent pas pouvoir passer en saumatre/marin)

Avatar du membre
domi03
Grande œutesse
Messages : 8693
Enregistré le : dim. 23 août 2009 à 8:02
Localisation : Allier, Bourbon l'Archambault

Re: Artémias

Message par domi03 » jeu. 04 juin 2015 à 10:24

L'eau n'est pas trop calcaire, ici.
Et si je trouve quelques moules vivantes et/ou des algues pour ensemencer...?

Avatar du membre
Stalker
Messages : 3807
Enregistré le : mar. 05 juin 2012 à 9:48

Re: Artémias

Message par Stalker » jeu. 04 juin 2015 à 10:32

Les moules non trop polluant.

Tu peux tenter de choper des algues de récifal pour tester. Les artémias pouvant très bien vivre en eau marine 100% low tech ta poubelle pourrait devenir un prototype de bac planté salé?

Ralke
Messages : 455
Enregistré le : ven. 17 avr. 2015 à 9:56
Localisation : Tarn

Re: Artémias

Message par Ralke » jeu. 04 juin 2015 à 12:17

Je sens que je vais suivre ce projet avec beaucoup beaucoup d'attention...

Jusqu'ici, j'ai toujours évité de penser aux artémias, car je trouve cela vraiment complexe au niveau de la reproduction, les niveaux de sel, toussa... en plus, cela m'agace de gérer plusieurs bacs/poubelles rien que pour une seule espèce.

Mais si cela passe avec un poub' marin low-tech, alors, là, je dis banco. Domi, ouvre la voie ! :mrgreen:

Avatar du membre
nono
Messages : 204
Enregistré le : sam. 10 mai 2014 à 18:57
Localisation : le perreux s/m

Re: Artémias

Message par nono » jeu. 04 juin 2015 à 14:27

Il y a un peu plus d'1 mois, j'ai préparé un pot de 3-4l d'eau salée à la fleur de sel que je laisse sur le balcon avec ceux des daphnies.
J'y ai mis des coquilles de cagouilles, un petit peu de pouzzolane, de l'argile verte, de l'algue d'eau douce venant du bloomalgea printanier et un du riccia.
J'ai ensemencé la première fois avec des nauplies, mais sans succès.
Dans la foulée, j'ai ajouté des vivantes (achetées). Il y a eut beaucoup de mortes (manque de bouffe et un système pas assez équilibré) puis j'ai fait un 2ème lâché qlqs jours plus tard pour remonter la pop suite au taux de mortalité subit.
Il aura fallu 2-3 semaines d'attente pour l'équilibre et depuis j'ai le plaisir de voir des bestioles de toutes tailles vivre leur vie.
Je les nourris aux paillettes de spiru, en plus du vert du contenant et de la bouteille de compensation.

Une partie de l'algue a persisté et s'est "encroûté" dans le riccia. Ils se semblent s'être adaptés à l'eau salée et leur couleur ont foncé, le vert est plus soutenu.
Ce tapis de ces 2 trucs flotte l'aprèm et coule la nuit, je suppose selon l'O2 produit.

J'ai 1,5l d'eau salée toute prête pour compenser l'évaporation.
C'est de l'eau de conduite parisienne (eau très dure) + 2 cuillères de fleur de sel (c'est moins que l'eau du début) pour limiter la saturation de sel. D'autres fois j'ai compensé (et compenserais) une très petite quantité d'eau douce.
Cette bouteille d'eau salée reste ouverte et l'intérieur a verdi.

L'idée des moules salées m'inspire, je vais tenter d'en maintenir 1 petite poignée et de voir comment elles peuvent influencer un petit éco-système. Je leur ferai une petite quarantaine.
Je vais préparé un volume plus grand, je me disais justement que ce petit élevage mériterait de passer sur un volume plus important.
Elles relarguent des PO4 utiles pour faire du phyto et tant pis pour la pollution (on en a déjà dans l'air et les poussières parisiennes, donc y en a déjà dans tous les pots du balcon, et puis j'en ai aussi en aqua des coquilles de ce genre, je suis plutôt désensibilisé sur ce point car no souci).

Discussion sur les bivalves divisée
Homo amphibis

Avatar du membre
domi03
Grande œutesse
Messages : 8693
Enregistré le : dim. 23 août 2009 à 8:02
Localisation : Allier, Bourbon l'Archambault

Re: Artémias

Message par domi03 » jeu. 04 juin 2015 à 20:16

Pas mal, Nono, très instructif! Je ne sais pas avec quoi je vais nourrir les miennes, en fait :? La nourriture pour poisson ne convient pas?

Avatar du membre
nono
Messages : 204
Enregistré le : sam. 10 mai 2014 à 18:57
Localisation : le perreux s/m

Re: Artémias

Message par nono » jeu. 04 juin 2015 à 22:32

Merci domi! C'est bien partit en tout cas (bien mieux que les précédentes car je vois toutes les générations). On verra avec le temps.
Je ne sais pas pour les paillettes.
Il y a qlqs années j'avais acheté du phyto (du commerce, le jbl) pour les nourrir mais la spiru&associés me semble tout aussi bien et surtout moins chère.
En commerce, j'ai aussi vu des trucs comme plankton pur, mais je ne sais pas si ça peut remplacer la dunanella (Dunanella salina) qu'on peut trouver sur e-bay ou lbc.

Pour la pollution, à ma connaissance, oui. Et c'est d'autant plus risqué avec des organismes sensibles comme les artémias.
Comme ce sont des bio-accumulateurs et bio-indicateurs de polluants liés à la pétro-chimie et à d'autres comme les perturbateurs endocriniens (la pils de nos chères et tendres), c'est le risque à gérer si on en met.
Je me dis qu'on pourrait aussi y retrouver des micro-particules de plastoc, puisque c'est déjà constaté chez des daphnies.

Malheureusement, ne faisant aucunes mesures ni en milieu ni chez moi, je n'ai aucun paramètres à fournir pour assurer mes propos.
Seul mon coup d’œil me permet de vous dire que les poissons des bacs passés en low-tech et qui accueillent les bivalves ne montrent pas de signe inquiétant, ni aucun autres signes de déséquilibre.
Par précaution, avant l'intro en bacs, je procède toujours à une quarantaine (jeun au début, changement d'eau, puis spiru comme première nourriture).

Je le fais en connaissance de cause.. J'avais pesé le pour et le contre et je me suis trouvé des arguments pour tenter la maintenance de bivalve en aqua:
- la pollution, quoi que tu fasses pour l'éviter, c'est comme les algues, incontournable, surtout si tu rajoutes des trucs bullés d'un peu partout, et même si les points de bullages semblent clean,
- à une époque où je faisais de la bouffe maison, les moules marines étaient déjà au menu. Certes la pollution en eau douce est surement moins diluée que sur le littoral, mais,
- si le lieu de prélèvement n'est pas ou très peu pollué (comme mon point de cueillette, c'est une zone de baignade), en mourant (et c'est pas le but) le bivalve n'en relarguera pas ou peu.
Dans la pratique,
- si on en met en aqua, on a des chances (ou la volonté) d'introduire aussi du périphyton qui aide à dépolluer,
- elles caquent des po4 qui nourrit le phyto du bac qu'elles consomment avec les corpuscules de nourriture du commerce ou de la spiru
Homo amphibis

Avatar du membre
jean-francois
Messages : 1384
Enregistré le : sam. 28 déc. 2013 à 6:00
Localisation : Bruxelles

Re: Artémias

Message par jean-francois » sam. 06 juin 2015 à 8:59

nono a écrit :J'ai 1,5l d'eau salée toute prête pour compenser l'évaporation.
L'eau qui s'évapore, c'est de l'eau pure, les minéraux restent. Donc en comblant l'évaporation avec de l'eau salée, tu accrois la salinité. Pour maintenir une salinité stable, il faut compenser l'évaporation avec de l'eau osmosée, de l'eau de pluie ou toute autre eau faiblement minéralisée.

Pour les artemias, ce n'est pas trop gênant car ils acceptent une forte salinité, on en trouve d'ailleurs dans certains marais salants.

Avatar du membre
nono
Messages : 204
Enregistré le : sam. 10 mai 2014 à 18:57
Localisation : le perreux s/m

Re: Artémias

Message par nono » sam. 06 juin 2015 à 11:33

Oui Jef, c'est un phénomène que je prends en considération.
Le mélange de départ n'était pas très salé, et puis la stabilité du taux de sel ne m'importe peu et me permets de jongler avec sans avoir à le mesurer, c'est pour ça que je compense aussi à l'eau douce. En fait, j'ajuste selon ce que j'ai fait avant tout en sachant que je risque d'atteindre cette limite haute. (et puis je ne veux pas que les algues d'eau douce résistent au sel, je veux qu'elles se dégradent au max. j'en ai remis hier avec de l'azolla pour pouvoir diviser la culture et lancer l'autre volume)
L'avantage de la bouteille est d'avoir aussi du vert d'eau salé qui s'y développe et qui participe à les nourrir.

Pour les bivalves, ils s'agit des invasifs corbicula et moules zébrées, puisque les sphaerium et anodontes (listées rouges) sont bien moins communes dans mes coins de cueillette (j'en ai peut-être, mais c'est encore très petit donc pas facile à identifier pour l'instant).
Mon défi perso était de trouver les moyens d'avoir un milieu assez nourricier pour espérer une maintenance à long terme.
Je n'aspire pas à les reproduire, c'est un autre défi..
Pour les coques, la maintenance en low-tech est ok chez moi, alors que les zébrées sont vraiment plus sensibles au manque de remou.
Homo amphibis

Avatar du membre
nono
Messages : 204
Enregistré le : sam. 10 mai 2014 à 18:57
Localisation : le perreux s/m

Re: Artémias

Message par nono » sam. 20 juin 2015 à 13:43

Domi, comment ça marche chez toi??

Je ne suis pas assez salé!! Je retrouve des cyclops avec les artémias.
Homo amphibis

Avatar du membre
nono
Messages : 204
Enregistré le : sam. 10 mai 2014 à 18:57
Localisation : le perreux s/m

Re: Artémias

Message par nono » jeu. 25 juin 2015 à 14:32

Domi ?
Homo amphibis

Avatar du membre
domi03
Grande œutesse
Messages : 8693
Enregistré le : dim. 23 août 2009 à 8:02
Localisation : Allier, Bourbon l'Archambault

Re: Artémias

Message par domi03 » jeu. 25 juin 2015 à 14:48

Apparemment, pas d'éclosion, ou si peu pour le volume que je ne trouve rien... :(

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité