Pour les petits nouveaux ou futurs inscrits :
Apparemment les courriels d'activations arrivent sporadiquement ; si vous ne recevez rien, n'hésiter pas à me faire parvenir un courriel direct ;)

Anodontes et bouvières

Ici on cause microfaune aquatique
Ralke
Messages : 455
Enregistré le : ven. 17 avr. 2015 à 9:56
Localisation : Tarn

Re: anodontes et bouvières

Message par Ralke » jeu. 21 avr. 2016 à 11:48

Je vais sans doute régulièrement multiposter sur ce sujet, sans pour autant attendre de réponse avant de reposter, le plus souvent pour donner quelques impressions de l'observation des relations entre les bouvières et l'anodonte et parfois donner simplement une anecdote.

Ce matin, par exemple, j'ai eu un coup de frayeur : l'anodonte avait disparu. Plus de tractopelle. Nada. Les bouvières faisaient comme si de rien n'était, façon Prison Break (ils avaient même caché les bouts de miroir qu'on utilise pour mater les surveillants lors de leur ronde).
Imaginez, ce gros truc s'était fait la malle, mais comment ? Impossible qu'elle se soit mise à nager pour ensuite sauter gracieusement hors de l'aquarium.

Vous vous en doutez, je l'ai évidemment retrouvée, mais presque complètement enfouie dans le sable, comme quand on s'emmitoufle sous les couvertures par envie de grasse matinée. Il faisait pourtant parfaitement jour.
C'est là une chose curieuse, parce qu'elle a passé toute la journée de hier à explorer sans relâche, n'hésitant pas à faire de véritables (et laborieux) demi-tours pour continuer dans l'autre sens l'aventure. Aujourd'hui, elle s'enfouit.
Je vérifierai ce soir si elle a bougé de nouveau ; peut-être l'exploration de hier a-t-elle surtout servi à localiser l'un des endroits les plus favorables à un enfouissement pour se livrer à la seule chose qui compte vraiment : filtrer (bâfrer).
J'ai d'ailleurs commencé une grosse culture d'eau verte, en prévision dudit bâfrage.

Ralke
Messages : 455
Enregistré le : ven. 17 avr. 2015 à 9:56
Localisation : Tarn

Re: anodontes et bouvières

Message par Ralke » sam. 23 avr. 2016 à 17:39

Bon, je confirme que j'ai quelques mâles, qui commencent à adopter une véritable tenue de parade amoureuse (ce qu'ils ne font qu'en présence d'un bivalve de bonne famille :roll: ).

Je pensais envoyer des photos, mais bon, la batterie semble morte. Je ne désespère pas, malgré tout, d'en envoyer très vite.

L'anodonte s'est décidée pour de nouveau faire des kilomètres de tranchées.
Le mâle le plus balaise domine les autres, truste les larves de chironome que je sers, bref, un vrai épinoche/tyran domestique. Il terrorise les autres mâles, par la poursuite et les coups de museau (pas de morsure, pour ce que j'observe).
Du coup, les jeunes mâles se parquent dans des recoins.
J'avoue que je suis à deux doigts d'en enlever un ou deux, tellement ils me font peine.
Pas tous tout de même, il faut de la concurrence pour un marché génétique sain (le libéralisme appliqué au bac no-tech).
Les femelles n'ont pas encore produit de tube, mais c'est sans doute plus compliqué que de se maquiller comme un poisson volé.

Avatar du membre
fretka
Perle des Alpes
Messages : 3861
Enregistré le : mer. 13 août 2008 à 12:09
Localisation : martigny, Suisse

Re: anodontes et bouvières

Message par fretka » lun. 25 avr. 2016 à 9:22

Si tu laisses moins de mâles, ceux-ci seront surement plus harcelés par le macho de service. Par contre, plus il y a de mâles concurrents, plus les comportements agressifs seront dilués... Non?
Il n'est pas de plus grand crime que de se substituer à la conscience d'autrui...
Ce doit être ça, après tout, le bonheur: la satisfaction de ne pas être l'autre...

Ralke
Messages : 455
Enregistré le : ven. 17 avr. 2015 à 9:56
Localisation : Tarn

Re: anodontes et bouvières

Message par Ralke » lun. 25 avr. 2016 à 11:48

Ah tiens, voilà une réflexion qui ne m'était pas venue. Pourtant, c'est logique. Heureusement que je n'ai pas encore commencé à enlever les autres.
Tu viens peut-être de me faire éviter une belle erreur, Fretka.
Cela dit, je ne sais pas du tout comment la chose va évoluer, côté agressions et défense du périmètre. Pour l'instant, je persiste à ne relever aucune morsure, seulement des courses poursuites avec quasiment pas de contact.

Je confirme également les observations de Domi : les bouvières ne sont franchement pas farouches. A priori, les miennes viennent d'un étang récemment vidangé, elles sont censées être sauvages. Mais que j'approche un fin bâton pour modifier quelque agencement dans le bac, et j'en ai toujours une ou deux pour s'intéresser de près au truc, des fois que ce serait comestible. Elles pourraient aussi bien manger dans ma main. J'en suis très surpris.

Avatar du membre
moravel
Messages : 499
Enregistré le : lun. 29 juin 2015 à 13:52
Localisation : Maine et Loire

Re: anodontes et bouvières

Message par moravel » lun. 25 avr. 2016 à 12:44

La curiosité de certains poissons dépasse parfois l'entendement.
Je dirais même que tous les poissons sont curieux par nature, il y en a juste certains qui se retiennent un peu plus longtemps que d'autre ;)
Et ceci m'a souvent agacé lors de mes chasses sous-marines ....

Avatar du membre
fretka
Perle des Alpes
Messages : 3861
Enregistré le : mer. 13 août 2008 à 12:09
Localisation : martigny, Suisse

Re: anodontes et bouvières

Message par fretka » mar. 26 avr. 2016 à 6:18

moravel a écrit : il y en a juste certains qui se retiennent un peu plus longtemps que d'autre ;)
Une telle vérité! :mrgreen:
Il n'est pas de plus grand crime que de se substituer à la conscience d'autrui...
Ce doit être ça, après tout, le bonheur: la satisfaction de ne pas être l'autre...

Ralke
Messages : 455
Enregistré le : ven. 17 avr. 2015 à 9:56
Localisation : Tarn

Re: Anodontes et bouvières

Message par Ralke » lun. 02 mai 2016 à 13:54

A quoi ressemble une bouvière mâle en tenue de soirée ?

A ceci :


Image

Notez la livrée rouge, particulièrement au niveau des nageoires et de la gorge, ainsi que la ligne bleue-verte qui court sur une partie du corps.

Ne notez pas la mousse chantilly-filamenteuse, l'autre caractéristique de cette photo. :mrgreen:

Ralke
Messages : 455
Enregistré le : ven. 17 avr. 2015 à 9:56
Localisation : Tarn

Re: Anodontes et bouvières

Message par Ralke » lun. 02 mai 2016 à 14:19

Ces derniers jours, j'ai pu observer que les bouvières étaient assez amatrices d'algues filamenteuses (oui oui, des spirogyres, tutafé).
Les plus fins gourmets prennent des brins tout juste formés du jour, comme s'ils dégustaient de la mâche dans un restaurant à macaron ; d'autres par touffes entières façon barbapapa de fête foraine.

C'est assez réconfortant de savoir que dans mon bac, ils ne mourront jamais de faim (pour ceux qui ne sont pas familiers des constantes de mon bac, se reporter ici ; on y découvre à longueur de pages que je suis perpétuellement envahi de spirogyre, que je m'en plains, mais que je l'ai bien cherché et que ça va pas changer radicalement dans un proche avenir).

Les mâles les plus violemment colorés ont de temps en temps un comportement bizarre, comme s'ils entraient en transe, façon frissons volontaires ; cela doit émettre des vibrations tout à fait particulières dans l'eau. Peut-être est-ce une manière d'informer les femelles des environs que des mâles virils sont disposés à féconder ce qui voudra bien l'être, ou encore d'indiquer aux autres prétendants qu'y'a d'la testostérone dans les parages, et de la bagarre en perspective pour les concurrents ?

Enfin, sans extrapoler, je crois pouvoir indiquer que j'ai deux femelles dans le bac (elles restent très blanches quand tout le monde nous la joue 50 nuances de rouge) mais pour l'heure, celles-ci ne semblent pas décidées à perpétuer activement leur race.

"Wait and see", comm'on dit outre Atlantique.

Avatar du membre
fretka
Perle des Alpes
Messages : 3861
Enregistré le : mer. 13 août 2008 à 12:09
Localisation : martigny, Suisse

Re: Anodontes et bouvières

Message par fretka » lun. 02 mai 2016 à 14:24

Joli! Du coup, sur la photo, on voit 3 mâles?
Il n'est pas de plus grand crime que de se substituer à la conscience d'autrui...
Ce doit être ça, après tout, le bonheur: la satisfaction de ne pas être l'autre...

Ralke
Messages : 455
Enregistré le : ven. 17 avr. 2015 à 9:56
Localisation : Tarn

Re: Anodontes et bouvières

Message par Ralke » lun. 02 mai 2016 à 14:29

Vivi.

J'essaierai de prendre en photo les deux femelles, mais elles sont plus timides, ne ruent pas dans les brancards pour un rien, ne se sentant pas obligées d'impressionner la galerie (d'images, aha ha... ok je :arrow: ).

Bref, sont plus difficiles à photographier ces demoiselles. Et pis, ce n'est pas pour dire, mais tu vois une bouvière sans tenue d'apparat ? Ben, la femelle reste comme cela. Du coup, c'est presque pas intéressant de les avoir, à part peut-être si l'une d'entre elles se décide à produire le "tube" qui sert à injecter les œufs dans l'anodonte.

Avatar du membre
moravel
Messages : 499
Enregistré le : lun. 29 juin 2015 à 13:52
Localisation : Maine et Loire

Re: Anodontes et bouvières

Message par moravel » lun. 02 mai 2016 à 14:36

Ho mais sur cette photo là , on les voit encore mieux les Bouvières :) merci , chouettes poissons.

Ralke
Messages : 455
Enregistré le : ven. 17 avr. 2015 à 9:56
Localisation : Tarn

Re: Anodontes et bouvières

Message par Ralke » lun. 02 mai 2016 à 15:06

Yep : pour l'instant, je préfère en ricaner plutôt qu'autre chose, mais sur cette photo entre toutes, tu vois l'effet "anodonte + bouvières = sable de Loire nickel". Le truc de la pub, genre avant / après. Tu peux voir la frontière clairement, entre le nettoyé et le reste (restons pudiques).

Explications : l'anodonte, en manœuvrant, a roulé en boule de la filamenteuse ; les bouvières, elles, en fouissant et en faisant leur truc de "je donne un bon coup de nageoire pour dégager la zone et boulotter les trucs qui ne se cachent pas assez vite" ont fini de nettoyer des zones entières.
Du coup, la filamenteuse rescapée s'agglutine aux pieds des plantations suffisamment denses, amplifiant le côté refuge à bestioles des herbiers et l'aspect grande surface à l'ouverture pour les espaces non plantés, façon carrelage brillant.
C'est assez étonnant, d'autant plus que j'avais fini par me faire à l'idée que ma bonne vieille spirogyre resterait à jamais le végétal dominant de ce bac.

Non parce que c'est vrai que maintenant, on peut vraiment prendre des photos : je suis plus gêné par les reflets sur la vitre du bac que par les flocons verts beigeasses, c'est dingue !
Mais comment va réagir la spirogyre, je vous le demande ?

***

[Pendant ce temps, dans un QG cotonneux baigné d'une lueur verte, l'état-major spirogyrien au complet se penchait au-dessus des nombreuses cartes étalées sur la table des théâtres d'opération.
L'Amiral, la mine sombre, déclara enfin : "Messieurs, nous contre-attaquerons sur le flanc est-Scirpien avec notre réserve, tandis que notre division amphibie prendra à revers le cuirassé des Cygnes. S'il le faut, nous programmerons un appui parachuté de nos acquis de la surface pour ne pas céder du terrain aux deux divisions de cerato ici, ici et là ! L'avenir de notre Empire dépend désormais de notre capacité à nous renouveler face à ces nouvelles menaces ! Et n'oubliez pas : l'ensoleillement outrancier de ce bac est désormais notre seul avantage."

A suivre donc...]

Avatar du membre
Souillondu01
BlackGround
Messages : 1715
Enregistré le : lun. 20 juil. 2015 à 17:24
Localisation : Trévoux

Re: Anodontes et bouvières

Message par Souillondu01 » lun. 02 mai 2016 à 16:09

L'armée spirogyrienne a lancé en secret la fabrication d'une arme fatale, l'Etoile Verte : une arme si puissante qu'elle peut détruire... une anodonte ! :shock: :twisted:
Que la force soit avec les bouvières ! :mrgreen:
Oublie que t'as aucune chance : vas-y, fonce ! :mrgreen:

Image

Ralke
Messages : 455
Enregistré le : ven. 17 avr. 2015 à 9:56
Localisation : Tarn

Re: Anodontes et bouvières

Message par Ralke » lun. 02 mai 2016 à 20:39

Souillon, tu as eu une idée terrible : la projection du scénario Star Wars façon aquarium, et franchement, c'est rigolo. Jusque-là, je n'avais pas imaginé les bouvières en Chevaliers Jedi, mais pourquoi pas, je vous le demande ?

Avec une micronecte en chasseur de prime et une grande limnée en Jabba le Hutt, tout devient possible. Et l'Etoile Verte, franchement, rien à dire, y'a de l'idée !

Avatar du membre
moravel
Messages : 499
Enregistré le : lun. 29 juin 2015 à 13:52
Localisation : Maine et Loire

Re: Anodontes et bouvières

Message par moravel » mar. 03 mai 2016 à 8:29

Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 3 invités