Pour les petits nouveaux ou futurs inscrits :
Apparemment les courriels d'activations arrivent sporadiquement ; si vous ne recevez rien, n'hésiter pas à me faire parvenir un courriel direct ;)

Renouée du japon

Des plantes ? De la nourriture ? A l'ombre ou au soleil ? Quelle eau ? Comment récupérer les poissons ?
On en parle ici
Avatar du membre
Fincasor
Surdoué
Messages : 9550
Enregistré le : mar. 26 juin 2007 à 19:12
Localisation : Lyon

Re: Renouée du japon

Message par Fincasor » dim. 23 oct. 2016 à 9:11

Mis à part que les végétaux endémiques seront eux aussi bouffés ! :roll:
C'était un peu le sens de ma remarque. :wink:
Parce que pour venir à bout de la renouée, je pense qu'il faut laisser les chèvres en place plusieurs années. Ou tout au moins les faire revenir régulièrement.
Ce qui ne laisse pas beaucoup de chances à d'autres plantes de saisir l''occasion pour réoccuper l'espace laissé libre, puisqu'elles se feront brouter elles aussi. :|

Garmito
Messages : 252
Enregistré le : mer. 03 août 2016 à 12:01
Localisation : Colmar - Alsace

Re: Renouée du japon

Message par Garmito » dim. 23 oct. 2016 à 9:40

J'avais bien compris, mais je voulais dire qu'une fois la concurrence de la renouée amoindrie les endémiques auraient peut-être une chance de revenir (par semis, par voie naturelle, que sais-je) plus facilement :wink:

Ils vont probablement procéder par segments. Près de chez mes parents ils avaient fait paître des moutons pour éliminer je ne sais plus quel végétal envahissant (de la balsamine je crois), ça a pris près d'une dizaine d'années pour fonctionner, mais ça a marché semble-t-il. Je peux essayer de me renseigner auprès de la mairie pour savoir précisément comment ils s'y étaient pris si ça en intéresse.

Avatar du membre
Tritium
Aphoriste
Messages : 6271
Enregistré le : jeu. 17 oct. 2013 à 16:54
Localisation : Isère

Re: Renouée du japon

Message par Tritium » dim. 23 oct. 2016 à 11:01

Fincasor a écrit :Mis à part que les végétaux endémiques seront eux aussi bouffés ! :roll:
mindar a écrit :sans compter qu'elle empoisonne le sol où elle pousse ...
Vu que le problème c'est qu'elle empêche les autres espèces de pousser, il n'y a plus d'autres espèces à manger. Et puis les chèvres, bien affamées elles doivent creuser un peu et manger les racines.
Les poissons sont des animaux à sang froid.
Les poissons mangent les crevettes.
Il ne faut pas vendre l'exuvie des crevettes avant qu'elles n'aient mué.

Avatar du membre
Lysemna
Messages : 3306
Enregistré le : jeu. 11 sept. 2014 à 23:05
Localisation : Auvergne (63)
Contact :

Re: Renouée du japon

Message par Lysemna » dim. 23 oct. 2016 à 12:37

Ouais elles commencent à être pas mal utilisées pour désherber, les biquettes. Bien moins sélectives que les chevaux, boeufs ou moutons.

Ensuite, pour éviter les dégâts là où il n'y a pas de renouée, il suffit de bien gérer les clôtures. (et les électrifier)
Difficile évidemment de protéger un pied d'une plante, mais bon ça reste quand même une méthode relativement précise.

Avatar du membre
Moulick
BarbuBleue de Sumatra
Messages : 9295
Enregistré le : jeu. 28 nov. 2013 à 22:46
Localisation : Nouvelle Calédonie

Re: Renouée du japon

Message par Moulick » lun. 24 oct. 2016 à 3:19

Garmito a écrit :A priori si on les met dans des zones déjà "infestées" peut-être qu'il est préférable de les laisser tout bouffer, laissant aux végétaux endémiques l'opportunité de recoloniser le milieu.
Le problème des endémiques par rapport aux invasives, c'est que ce sont, justement, rarement des plantes primo-colonisatrices.
Parce que je ne raconte pas que des conneries, j'en écris aussi : F.A.Q.
Pis c'est comme les Taro, ça pousse dans le caniveau.
L'endroit où je passe le reste de mon temps MAARSELOTT

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités