La boule à neige

Pour poursuivre et adapter l’expérience de l'estive toute l'année
Avatar du membre
Opabinia
Messages : 194
Enregistré le : lun. 16 mars 2020 à 17:15
Localisation : Région parisienne

La boule à neige

Message par Opabinia » mer. 25 mars 2020 à 13:09

Alors à mon tour de présenter mon aquarium. L'objectif est de montrer sa transformation pas à pas, si ça peut aider des gens qui hésitent à sauter le pas :)

- Pourquoi ce titre ?
Parce qu'il a vraiment eu cet aspect au bout d'environ 15jours de mise en eau, quand les populations de daphnies et cyclops ont explosé littéralement.

- Caractéristiques du bac :
- un 70l environ (60x35x34 cm), rempli d'un fouillis de trucs qui ramène le volume utile à environ 55-60l
- un chauffage dès que les premiers poissons sont arrivés parce que frileux. Réglé à 23°C, ce qui est peu, mais la température descend à 22°C la nuit et reste autout de 22-23°C le jour. Mon but est que ça ne descende pas en dessous (pour les technophiles : un Fluval E50 qui affiche la température en bleu, ou en vert, ou en rouge qui clignote et là je flippe)
- un thermomètre ventousé à l'autre bout (ça ne descend pas sous 21°C dans ce coin)
- un bulleur que je mets la nuit uniquement
- un filtre : dans sa boite, dans un placard, comme gris-gris :wink:
- éclairage Proten : super mais insuffisant (25-40cm), comme la soupe gluante de plantes gazonnantes me l'a durement rappelé. Changé pour un Tetra à armature en plastoc mais dedans, la qualité y est. Ca a tout changé, maintenant je donne ou vire des plantes et le bac n'a que 7 semaines !
- de l'eau :mrgreen:

Bon, comme je voulais tout bien faire, j'ai pris des bandelettes colorées :
- les paramètres au début :
mélange eau du robinet (50%) + le reste : mélange eau de pluie récolté à la campagne + eau de la mare chez ma mère + 3-4 feuilles de chêne (le reste est allé dans un bac en plastique sur le balcon). Depuis : c'est soit 50-50 eau du robinet / eau distillée ou plus souvent Volvic (environ 1 à 2l par semaine si je retire un peu de cracra du fond avec tuyau plastique + bout rigide fait d'un corps de stylo bille transparent)

- Jour 1 : --------------------------------------------------- Actuellement 6-7 semaines après
mise en eau, racines, quelques plantes (achetées...)----------beaucoup plus de plantes, microbébêtes et poissons
NO3- : 50 mg/l--------------------------------------------------------0
NO2- : 1 --------------------------------------------------------------0
GH : 8°d---------------------------------------------------------------6-8 (on va dire 7) :mrgreen:
KH : 15-20°d (!) -------------------------------------------------------8
Cl2 : 0 ---------------------------------------------------------------- 0

Au bout de 4 jours : un petit peu de nitrites (2-3, dur à dire), il n'y avait encore pas assez de plantes, les nitrates n'ont pas arrêté de dégringoler ensuite.

Actuellement : tout est stable, j'ai regardé une fois après distribution de vers congelés, mais non, ça ne bouge pas.

Les habitants :
- Les plantes et assimilées comme : Dans l'ordre d'arrivée
- Nymphoïdes hydrophila
- Cryptochorines : undulatus red (2, démultipliées en 5-6 pieds)
- cladophora (2)
- Lillaeopsis
- Anubia nana (2, racines enroulées sur celles du bouleau)
- Pogostemon helferi
- Lindernia rotundifolia : a bien pourri le bac au début, pas assez de lumière. Les pieds passaient leur temps à se détacher et je retrouvais les brins à la surface. Fait des pousses depuis le chauffage et nouvel éclairage.
puis :
- Limnophila sessiliflora
- Ludwigia red rubis
- Taxiphyllum flame moss : sur Internet avec la ludwigia : la 1ère plante ok, mais la mousse "in vitro" était aux 3-4 pourrie, a contaminé tout le bac malgré rinçage. J'en ai repris chez Truf... : superbe et en pleine santé.
- Hygrophila pinnatifida : pareil que la Lindernia : a presque crevé, ses feuilles ont viré transparentes. Elle refait des pousses depuis chauffage (la lumière elle s'en fout)
- Mundamia Keisak (ça a l'air envahissant...)

Commande chez Aquazolla :
- des Pistia
- lentilles trilobées : 10 petits plants. Au début, j'ai pensé "ça fait léger...on ne les voit même pas !". Depuis 15j, ça fait deux poignées que j'enlève du bac ! :lol:

- Les animaux
- après 2 semaines : des bébêtes se sont montrées dès le début (dues aux feuilles de chêne) : physes, daphnies, cyclops, vers indéterminés
- commande chez Aqualiment d'un kit "mare" : aselles, daphnies magna et pulex, ostracodes et vers beurk très grands que j'ai essayé de virer dans un bac plastique sur le balcon. Quelques Tubifex ont réussi à passer dans l'aquarium, pas les aselles.
- Mélanoïdes : donnés par un vendeur sympa chez Tr...
- 3 semaines : nouvelle commande chez Aquazolla (pour changer de source) avec les pistia et lentilles d'eau : aselles bien grasses, ostracodes.
Résultats : la boule à neige !
- après 4 semaines : 6 crevettes Red Cherry : se sont gavées des moisissures qui avaient envahi le bac
- après 5 semaines : ai craqué pour 4 toutes petites Kuhli (oui, je sais, le bac est trop petit selon certains sites, d'autres donnent 6 pour 60l...) mais j'ai craqué, j'adore les chenilles. De toutes façons elles vont passer dans plus grand si ce projet fonctionne, là elles sont en "bac d'élevage" vu leur taille.
- 6 semaines : 8 Pseudomugils gertrudae, très, très petits (et aux dernières nouvelles : 5 mâles et 2 femelles + 1 indéterminé :? )

Voilà, après ce loooong préambule, place aux photos !
Modifié en dernier par Opabinia le mer. 25 mars 2020 à 14:35, modifié 4 fois.

Avatar du membre
Opabinia
Messages : 194
Enregistré le : lun. 16 mars 2020 à 17:15
Localisation : Région parisienne

Re: La boule à neige

Message par Opabinia » mer. 25 mars 2020 à 13:12

La suite :
Parce que c'est plus rigolo que des photos, de petits films faits au début, avant les poissons, avec des phénomènes bizarres

Avatar du membre
Opabinia
Messages : 194
Enregistré le : lun. 16 mars 2020 à 17:15
Localisation : Région parisienne

Re: La boule à neige

Message par Opabinia » mer. 25 mars 2020 à 13:46

Les photos par ordre chronologique : Jour 1

Repérage de racines, test après nettoyage et joints refaits, puis ...installation et mise en eau. J'ai juste nettoyé les racines à l'eau bouillante
Image
Image
Image
Image
Image

Le reste des feuilles et les vers beurk mis là-dedans, sur le balcon, avec des bouts de cresson, surplus de lentilles d'eau et un pouet de chlorelles. Il y a du monde...
Image

Après 24h :
Image

Avatar du membre
Opabinia
Messages : 194
Enregistré le : lun. 16 mars 2020 à 17:15
Localisation : Région parisienne

Re: La boule à neige

Message par Opabinia » mer. 25 mars 2020 à 14:20

La suite et évolution du bac : une semaine après
Image

Deux semaines : les flottantes sont arrivées ; saurez vous trouver l'aselle ? :mrgreen:
Image

Les paramécies font une danse étrange tous les soirs (voir aussi vidéo)
Image

semaine 3 : les Crevettes ! 6 en tout, elles se sont ruées tout de suite sur le velu qui recouvre toutes les racines et les plantes, que je n'arrivais pas à enlever avec une brochette en bois.
Image

semaine 4 : j'ai viré la racine à gauche, en forme de bec de toucan, la roche sous la racine principale, élagué un peu la racine du dessus pour plus d'espace de nage. Je vais à la recherche des premiers poissons !
Image

La boule à neige, vue de profil
Image

4 Kuhli minuscules ! La plus grande fait 5,5cm. Il y a : morfale (celle qui attend la gamelle tous les soirs), Danseur (l'agité quelque soient les circonstances), Indy (explorateur qui farfouille dans tous les recoins, jamais avec les autres) et La Timide : chenille qui devient livide et se sauve dès qu'elle me voit. Elles sont arrivées très maigres et décolorées, c'était aussi le jour d'arrivage en animalerie. Le vendeur m'a soutenu qu'elles seraient OK dans un 60l (elles vont aller dans + grand, quand même). Elles se sont jetées sur le cracra sur le sable, je n'ai pas eu le coeur de les faire jeûner après l'acclimatation, elles ont boudé les comprimés (pour herbivore, j'ai vu après) conseillés par le vendeur, mais ont adoré les granulés pour les poissons de surface (pris en attendant leur arrivée).
Le lendemain : la Timide est partie à toute allure en me voyant (sous le bloc de lave que je croyais plat), mais même elle avait repris des couleurs et les flancs s'étaient arrondis :)
Aucune ne va dans le petit rouleau d'écorce de chêne en forme de tunnel. En fait, elles se baladent non stop sur le sable. C'est aussi là que les daphnies rouges ont diminué. Je soupçonne les kuhli de les déstabiliser quand elles gigotent le long des vitres et de les gober en passant.
Image

Les cachettes :
Image
Image

J'ai fait une vidéo sur les bébés nés après 4 semaines, au début je trouvais les petites physes de 2 mm trop mignonnes. Depuis...argh! :shock:
Image

Les Gertrudes d'Oxyfish sont arrivées ! Après 2 jours en bac de quarantaine, elles avaient l'air OK. Sur les 8, seuls 2 sont identifiables car très jeunes : celui baptisé Rambo par un copain, qui frétille déjà des pectorales devant les autres, et Le Tout Seul, le plus petit, que tout le monde chasse et qui a deux taches rouges sur le dos (j'aime moyen). Ils sont maigres mais en forme.
Acclim' avant mise en bac :
Image

Le lendemain : le Tout Seul s'est accaparé les 2 boules de cladophora et en interdit l'accès aux autres. Sa bedaine est rebondie et il n'a plus de tache rouge, mais prend des couleurs irisées.
Image

Rambo, l'est très rapide le gaillard. Très dur à photographier (surtout avec un téléphone ^^). Comme les autres, il s'est goinfré de daphnies mais surtout de cyclops. Il n'y en a presque plus ! Au bout de 2 jours seulement, ses pectorales affichent des extrémités jaune-orange et il ne se gêne pas pour le montrer à son groupe : 2 femelles, 1 mâle satellite et un indéterminé. Je crains qu'il n'y ait 5 mâles + 2 femelles (ou pire : 6+2). Le tout seul est un mâle, très petit mais territorial.
Image

Le bac actuellement : impossible de trouver les animaux, ils sont souvent planqués dans les plantes. Il manquait une Gertrude à la gamelle de ce matin :? En haut à gauche : un chlorophytum en trempette dès le début, écrasé contre la plaque de verre du dessus.
Image

Avatar du membre
JCM91
Messages : 93
Enregistré le : dim. 01 déc. 2019 à 22:30

Re: La boule à neige

Message par JCM91 » mer. 25 mars 2020 à 23:35

J'ai vu tes vidéos, très sympas, mais je ne vois pas tes photos.

Avatar du membre
guy91
Messages : 343
Enregistré le : sam. 29 oct. 2016 à 16:16
Localisation : 91

Re: La boule à neige

Message par guy91 » jeu. 26 mars 2020 à 9:59

Moi je vois les photos :D

.

Avatar du membre
Opabinia
Messages : 194
Enregistré le : lun. 16 mars 2020 à 17:15
Localisation : Région parisienne

Re: La boule à neige

Message par Opabinia » jeu. 26 mars 2020 à 20:25

Bonsoir
J'ai modifié les droits des "groupes" et pas juste "utilisateurs" sur l'hébergeur, ça pourrait venir de là. Chez moi ça s'affichait sur téléphone et tablette comme sur l'ordi.

Mauvaise nouvelle : je ne vois plus que 6 Pseudomugils, ce matin comme ce soir au nourrissage. Impossible d'aller voir dans le fouillis de plantes s'ils sont cachés ou pire :? C'est depuis que j'ai donné quelques vers congelés (larves de chironome décongelées et rincées pourtant et un tout petit morceau du cube, en test). Pas d'effet sur les autres animaux (kuhli et aselles - ces dernières sont arrivées à toutes pattes !), j'espère que ce n'est pas lié sinon poubelle direct!
Par contre les 4 kuhli attendent la gamelle matin et soir maintenant, même "la timide". Hélas, les physes aussi, elles ont un radar à bouffe et ingurgitent n'importe quoi ! Pas simple de donner des granulés ou autre chose aux crevettes sans qu'elles viennent aussi.
Ce n'est plus une boule à neige mais un lupanar pour ces bestioles, il y en a partout et quand je les observe elles sont tout le temps par 2 ! :shock:

Avatar du membre
Opabinia
Messages : 194
Enregistré le : lun. 16 mars 2020 à 17:15
Localisation : Région parisienne

Re: La boule à neige

Message par Opabinia » mar. 31 mars 2020 à 16:08

Des nouvelles des populations :

- Les plantes : ça pousse à une vitesse incroyable! J'en ai mis de côté pour des amis ou en bouture dans le bac presque toutes les semaines. Les championnes : pistia, lentilles trilobées, hygrophila, nymphoïdes.

- microbestioles :
  • les populations varient très vite : la boule à neige n'est plus, il n'y a presque plus de daphnies ou cyclops (sauf quand je siphonne, même tout au fond du sable, où quelques unes se font attraper, donc il en reste - je les remets à la pipette). Seuls les ostracodes restent visibles, mais ils font vite à traverser l'aquarium à cause des poissons.
  • Des vorticelles sont apparues sur les lillaeopsis, heureusement les physes les mangent (merci Stalker et son oeil d'aigle pour l'identification!).
  • puis des hydres vertes. Au début, je les trouvais jolies, mais les ai retirées et mises dans un verre à moutarde (plein d'eau, hein, suis pas sadique à ce point ^^) sur leur gazonnante. Comme ils avaient la tête à l'envers, ils se sont laissé tomber au fond, je regarde de temps en temps, je ne sais pas trop si leurs symbiotes suffisent à les nourrir.Puis j'en ai vu une dizaine sur la vitre de l'aquarium et là j'ai passé l'éponge, par précaution, pour éviter de voir les daphnies restantes diminuer encore. Si ceux du verre survivent, je les remettrai peut-être mais j'ai des amis qui sont intéressés (et ont de plus gros poissons). De toutes façons, si j'en ai enlevé, il en reste sûrement quelque part.
  • Les physes ont pullulé, mais j'en vois moins, ou alors c'est une impression.
  • Plein d'aselles de toutes tailles. J'aime bien les voir arriver rapidement dès qu'il y a à manger, elles ont un gros nez et repèrent toute nourriture immédiatement !
  • Les mélanoïdes : très discrets, je les croyais disparus, mais dès que je farfouille dans le sable pour remettre une plante ou bouture, je tombe dessus.
- les poissons :
  • Les "chenilles" : les kuhlis se portent bien. Depuis 15jours, elles ont pris au moins 1,5 à 2 cm et sont cylindriques. La timide est plus petite que les autres, mais se sauve moins. Je lui ai mis un petit bout de comprimé pour elle toute seule, à un bout de l'aquarium, pendant que les 3 autres se gavaient. Elle s'est jetée dessus et avait faim. Jusqu'à ce que la Morfale débarque et vire tout le monde : la timide, les crevettes, les physes... le lendemain matin, j'ai eu un regard attendri en voyant une chenille qui attendait la gamelle dans ce coin là ; mais en voyant sa taille : c'était la morfale ! Je vais essayer de faire un montage photo pour pouvoir distinguer les 4 par les motifs vers la queue
Elles adorent tout ce qui est ventouse :
Image
A l'heure de la gamelle :
Image

Timide :
Image
Morfale (SOUS une gazonnante que je venais de replanter :? )
Image
  • Les "gertrudes" :
    Comme je le craignais, il manque un pseudomugil. Impossible de retrouver le cadavre, j'ai regardé partout. Mais c'est maintenant sûr, il n'y en a plus que 7. Je donne à manger en deux temps pour le savoir : 1er temps : le groupe de 5 (Rambo, 2 femelles, le Rival et ...un autre mâle plus discret) vient se servir, Rambo fait la loi ; puis je mets la deuxième partie un peu plus loin, et le "tout seul" et une petite femelle viennent à leur tour. C'est ce qui me permet de les compter . Pas simple vu leur taille et rapidité, je me prends pour Rainman et ses cure-dents :mrgreen:

    Côté comportement, ils sont fascinants à observer. J'ai d'ailleurs bien failli me faire avoir. Comme il en manque un, je guette le moindre signe de maladie. Or quand Rambo arrive près de son rival, toutes voiles dehors, celui-ci roule légèrement sur le côté en rabattant ses nageoires et montre son ventre. J'ai cru qu'il était malade ! Idem pour le "tout seul". J'ai compris la ruse : quand Rambo s'éloigne, tous deux se dépêchent d'aller draguer la première femelle qui passe.
    Donc en tout, maintenant qu'ils ont grandi : 4 mâles et 3 femelles :|
Les 6 crevettes ont bien grandi aussi, il me semble qu'il n'y ait que 2 mâles.

L'eau est très légèrement trouble, mais j'ai siphonné le cracra, 1,5 litres environ, dans la zone de distribution de nourriture hier. (j'étais contente de mon oeuvre, avant de réaliser que j'avais gardé ma montre :oops: ) Je complète à la Volvic, les pseudomugils adorent venir dans le courant quand je remplis (tu m'étonnes, au prix du litre, poissons de luxe, va !).
Une des femelles a une bedaine assez rebondie, plus que les autres, ce qui m'a fait froncer les sourcils : elle mange plus que les autres, est malade ou est prête à pondre...? Pourtant elle est très jeune, vive et semble aller bien, c'est la favorite de Rambo. En même temps il n'a pas beaucoup de choix.

Avatar du membre
guy91
Messages : 343
Enregistré le : sam. 29 oct. 2016 à 16:16
Localisation : 91

Re: La boule à neige

Message par guy91 » mar. 31 mars 2020 à 21:29

Attention à ne pas trop nourrir ... :wink:

un jour de jeûne par semaine ?

.

Avatar du membre
Opabinia
Messages : 194
Enregistré le : lun. 16 mars 2020 à 17:15
Localisation : Région parisienne

Re: La boule à neige

Message par Opabinia » jeu. 02 avr. 2020 à 9:59

Oui, le jour de jeûne...
Je n'ai pas osé encore, ayant jusqu'ici des alevins en pleine croissance. Mais je commence à réduire progressivement et les rations et le nourrissage (2x/jour jusqu'ici, en petite quantité, je suis passée à 1x/j depuis hier). Dès que je farfouille dans l'aquarium tout le monde rapplique !
Sauf hier où j'ai voulu tester une sorte d'aspirateur, le sable devant présentant une ligne noire moche. Surpuissant le truc ! Déjà que je n'avais presque plus de daphnies :?
Du coup : kuhli livides et terrorisées, eau trouble, bords extérieurs du bac rayés (par la cuve externe à accrocher), 2-3 gazonnantes à replanter, quelques aselles et physes à repêcher dans le filtre, malgré mes précautions de toujours garder la tête d'aspiration dans le sable et ... moins de crasse enlevée que quand j'utilise le "siphon maison" tuyau d'aération + corps de stylo bille, bien plus chirurgical (mais long et bousille le dos).

Ce matin : l'eau est encore trouble, et le 7ème pseudomugil que je voyais très peu avait un comportement bizarre : il (mais je crois que c'est "elle") pipait en surface et surtout est très, très maigre, comparé aux autres. Je l'ai attrapé et observé : rien d'apparent si ce n'est cette maigreur. Est-ce les autres l'empêchent de manger? Il est caché tout le temps ; je n'ai pas envie qu'il subisse le sort du 8ème. Alors plouf dans le bac à daphnies (où l'eau est limpide, au passage), un peu de microgranulés et en observation. Là ce n'est pas la nourriture qui va lui manquer, je vais essayer de le requinquer, pour l'instant il est stressé au fond (l'eau est à environ 2°C de moins que le bac, aussi).

Sa silhouette :
Image
Comparée aux autres plutôt dodus (et flous, ils gigotent !)
Image

Edit : Ca m'a l'air d'être une femelle ; on dirait qu'elle a du mal à nager, ses nageoires sont OK, mais elle se déplace souvent la tête en haut (et non horizontalement) puis se laisse tomber au fond, comme épuisée, elle ventile beaucoup. Ca ne me dit rien qui vaille :? Par précaution j'ai mis un chauffage de secours, prérèglé à 25°C.

Avatar du membre
guy91
Messages : 343
Enregistré le : sam. 29 oct. 2016 à 16:16
Localisation : 91

Re: La boule à neige

Message par guy91 » jeu. 02 avr. 2020 à 15:44

Malheureusement les poissons souffrent pendant le transport ..... :?

et déplacer un poisson le stresse un peu plus .... :wink:

.

Avatar du membre
Opabinia
Messages : 194
Enregistré le : lun. 16 mars 2020 à 17:15
Localisation : Région parisienne

Re: La boule à neige

Message par Opabinia » jeu. 02 avr. 2020 à 16:55

Oui, surtout isoler un poisson de banc :? J'ai mis un petit miroir sur le côté du bac, pour faire comme si, mais là elle reste prostrée au fond. J'ai préféré l'isoler quand même au cas où ce serait un parasite / pb de vessie natatoire et je ne sais pas ce qui est arrivé au 8ème. Ca me chagrine quand même parce que c'est une femelle, le sexe ratio va encore basculer côté mâles (3 sûrs sur les 7, celle-là était "indéterminée", plus maintenant)
Ca fait maintenant 3 semaines qu'ils sont là, il n'y avait pas de signe jusqu'ici les autres sont en forme, même le "tout seul", bien que plus petit. Peut-être aussi que le Rambo a été agressif. Il n'a pas arrêté de poursuivre tout le monde dans le bac aujourd'hui, même les crevettes (avantage du télétravail : je peux surveiller :mrgreen: ).
Son dernier forfait : arracher les tentacules des petites physes qu'il fait tomber des vitres ! Si encore il bouffait les œufs, mais non, il mutile ce s...pard.

Edit ! Ce n'est pas la 7ème mais ... la 8ème !! :D :D :D En effet, comme je n'ai nourri que les kuhli ce soir, tous les "Gertrudes" sont partis à l'assaut des comprimés de fond et...il y en a 7 dans l'aquarium ! Si ça se trouve c'était elle l'alevin malingre, repéré dès le début, et non le "tout seul", ce serait plus logique.
Bon, ça ne me dit toujours pas ce qu'elle a mais je me sens quand même un peu mieux.

Avatar du membre
Opabinia
Messages : 194
Enregistré le : lun. 16 mars 2020 à 17:15
Localisation : Région parisienne

Re: La boule à neige

Message par Opabinia » ven. 03 avr. 2020 à 18:00

Bon, ce que je craignais est arrivé : je l'ai retrouvée morte ce matin :(

Dans l'aquarium : 6 surtout visibles, le 7ème joue les arlésiennes. J'espère qu'ils ne vont pas me la jouer "dix petits nègres" avec un en moins par jour. En tous cas ça m'attriste, je ne sais pas ce qu'elle a eu (congénital, infection?). Du coup, j'ai mis mon filtre tout neuf dans le bac, pour enlever l'eau trouble, au cas-où ça aurait eu une incidence sur les branchies. En fait, c'étaient surtout mes vitres qui étaient sale, l'eau n'a pas beaucoup changé depuis le début (un peu moins claire qu'avec les daphnies, forcément).

Comme c'est un simple filtre mousse + charbon, encombrant (ça c'et ch...t, j'ai dû pousser et tasser des plantes qui se développaient bien, pas sûre qu'elles aiment), je l'ai emballé dans un bout de vieux collant pour éviter d'aspirer les microbestioles. je compte garder le filtre - je ne suis pas encore décidée, même s'il gêne mes plantes, pour le brassage de l'eau. Je virerai les masses quand elles seront à changer (1 mois affiché). C'est beaucoup moins bruyant que la pompe du bulleur ! Je mettrai la nuit à la place des bulles, ou quand il fera chaud. Il y a une barre de rejet que j'ai dirigé contre la vitre, les kuhlis aiment bien jouer dans le courant en dessous. Et ça dégage le devant, sans le tuyau du bulleur.

J'ai quelques questions pour ceux qui ont gardé le côté "brassage" :

- le vieux collant est noir : j'espère qu'il n'y a pas un colorant toxique ? (et la crasse reste en grande partie à l'extérieur aussi, forcément :? )
- Comment faites vous pour la micro faune, pour éviter qu'elle se fasse aspirer ?

En parallèle, j'ai mis un "filtre vivant bricolé" : pot plastique de plantes aquatiques + laine de roche très étirée pour boucher les trous et sable au fond, en trempette, avec quelques daphnies, mais elles se sont fait la malle quand j'ai mis 1/2l d'eau dans le bac pour compenser la perte de volume due à l'ajout du filtre. Je vais essayer de dénicher un pot + grand.
Merci pour vos lumières :)

Avatar du membre
guy91
Messages : 343
Enregistré le : sam. 29 oct. 2016 à 16:16
Localisation : 91

Re: La boule à neige

Message par guy91 » sam. 04 avr. 2020 à 7:54

Soit tu mets un filtre , ou pas ! mais pas de temps en temps :wink:


.

Avatar du membre
Opabinia
Messages : 194
Enregistré le : lun. 16 mars 2020 à 17:15
Localisation : Région parisienne

Re: La boule à neige

Message par Opabinia » sam. 04 avr. 2020 à 11:35

guy91 a écrit :
sam. 04 avr. 2020 à 7:54
ou pas ! mais pas de temps en temps :wink:
:lol: C'est exactement ce que je me suis dit : voyant les crevettes tout autour et les physes en train d'explorer les trous du tube de rejet, après arrêt, je l'ai enlevé hier soir. Je ne vais pas foutre des collants partout!
Ce faisant, il était tellement bien ventousé qu'il s'est ouvert et une partie du cracra sur le collant est parti dans l'eau. Rogntudju !
Mais ce matin : eau limpide. Action du filtre, des daphnies ajoutées (carnage hier soir, les Gertrudes se sont vengées de la diète), du fait d'avoir lavé les vitres, d'avoir mis une cuiller de jus d'argile rouge ou juste... d'avoir attendu?
Je n'ai même pas remis le bulleur. Très mauvaise démarche expérimentale : trop de paramètres variables en même temps :mrgreen:
M'en fout, je garde l'idée de le mettre même sur la vitre du devant, 1h ou 2 quand ce sera trop crade et si rien d'autre ne fonctionne, mais avec son vieux collant "anti daphnies / aselles transformées en patch". En attendant : retour au placard :)
On dirait une toxico en détresse - ne pas craquer ! :mrgreen:

Edit : en fait je me suis exprimée comme un manche : je voudrais bien garder le principe d'un tube avec rejet d'eau, même s'il n'est pas réglable (ça doit se résoudre en agrandissant des trous ou en enlevant le caoutchouc au bout du tube), parce que c'est moins bruyant que la pompe à air. Je viens de découvrir que ça s'appelle "pompe de brassage" :oops: C'est le boitier du filtre qui me gène, il est grand et prend trop de place, mais se démonte, avec un compartiment + petit pour mettre le charbon actif. (pas claire ma description, je vais faire + rapide : c'est un ciano cf80. Ce que je crains c'est que l'hélice se transforme en mixeur. Sinon, ça ressemble au moteur de la fontaine à eau pour mes chats. D'où l'idée de virer le boitier du bas, garder la partie plastique du filtre à charbon sans le charbon et protéger l'entrée d'eau par un collant ou similaire, pour ne garder que le brassage en particulier lors des grandes chaleurs. C'est faisable, selon vous?

Répondre